17 ans de la Dreamcast : (re)découvrez cette console de légende en vidéo !


Cette semaine, notre émission Antiqui’Tech s’intéressera tout particulièrement à la Dreamcast de Sega, console mythique s’il en est.

Certaines consoles ont marqué l’histoire du jeu vidéo comme jamais. Parfois grâce à leurs innovations, ou en raison du bond technologique qui les séparait de leurs concurrentes, de leur avance sur leur temps ou encore, grâce à leur ludothèque pavée de blockbusters.

Aujourd’hui nous parlerons d’une machine hors du commun qui — fait rare – est parvenue à cumuler ces quatre forces. Pourtant, elle fût abandonnée et retirée du marché seulement 2 ans après son lancement.

Sega Dreamcast

Hasard (provoqué) du calendrier, notre épisode mensuel d’Antiqui’Tech s’offre à vos mirettes émoustillées le 27 novembre 2015, soit tout juste 17 ans après la sortie de la Dreamcast au Japon. Adulée par les fans qui ont eu la chance de pouvoir la connaitre, cette console est incontestablement une machine de légende.

Elle est puissante, avant-gardiste grâce à son modem 56k intégré, et dispose d’un catalogue de jeux impressionnant dès sa sortie. Bref, la console a tout pour elle, ou presque. À cause des erreurs du passé de Sega, de l’absence de lecteur DVD et du piratage, la Dreamcast disparaitra rapidement.

Cette console culte donnera naissance à des séries prestigieuses comme Shenmue, Soul Calibur et une flopée de titres incontournables comme Jet Set radio, Virtua Tennis ou Ikaruga. À quoi ressemblait la Dreamcast ? De quoi était-elle capable ? La réponse tout de suite avec Philippe Dubois, Président de l’association MO5.com !