30% des offres IT nichées en Ile-de-France

Classement des régions par nombre d'offres d'emploi IT proposées. (crédit : D.R.)

Classement des régions par nombre d’offres d’emploi IT proposées. (crédit : D.R.)

Dans les métiers du numérique, près d’une offre sur trois est située dans la région Ile-de-France qui tire à elle seule le salaire moyen national vers le haut, révèle une enquête réalisée en juin par le site de recrutement Adzuna.

L’Ile-de-France et l’Auvergne-Rhône-Alpes sont les deux régions qui comptent le plus de salariés dans le numérique en France, mais aussi celles qui affichent le plus d’intentions de recrutement en 2016. Tels sont les enseignements  d’une enquête* réalisée en juin par le site de recrutement. Avec 29% des offres, Paris et sa banlieue conserve la 1ère place du classement, une dynamique due au fait que 40% des établissements du numérique y sont installés. L’Auvergne-Rhône-Alpes suit en deuxième position avec 12,5% des offres, largement portée par l’ancienne région Rhône-Alpes qui regroupe à elle seule 88% des offres de la Grande région. Vient ensuite le Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées, avec 8% des offres,  Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées, avec  8% des offres, la région Pays de la Loire (7,7%),  Et l’Aquitaine Limousain Poitou-Charente (6,6%)

Avec un salaire moyen en CDI de 38 881€, seule l’Ile-de-France affiche des rémunérations supérieures de près de 10% au salaire moyen national en CDI dans le secteur du numérique. A 35 646€, celui-ci reste toutefois 4% supérieur au salaire moyen national tous secteurs confondus. 

Scala en tête des langages les mieux rétribués

Adzuna s’est par ailleurs intéressé aux principaux langages de programmation, afin de déterminer l’impact de leur maîtrise sur le salaire. Si Java arrive en tête des compétences les plus recherchées par les recruteurs en matière de langage informatique, avec près de 2 offres d’emploi sur 5 sur ce type de compétences (38,9%), suivi de PHP (32,3%) et SQL (31,2%), ces langages ne sont pour autant pas les mieux rémunérés. A ce titre, ce sont les développeurs Scala qui arrivent en tête, avec un salaire mensuel moyen s’élevant à 53 473€, soit 50% de plus que le salaire moyen dans le secteur du numérique.  

Le site de recrutement note qu’avec 133 offres concernant Scala en France (dont 58,6% en Ile-de-France), celles-ci ne représentent que 0,7% des offres d’emplois requérant des compétences en langages informatiques. Avec un salaire moyen de respectivement 42 476€ et 41 428€, Python et Matlab sont ensuite les deux langages de programmation les plus valorisés.

Go to Source