3,6 milliards d’internautes sur Terre. Et moi et moi et moi

Mary Meeker, analyste technologique de premier plan et partenaire au sein la société de capital-risque KIeiner Perkins Caufield & Byers (KPCB), a publié son rapport annuel sur les tendances de l’Internet. Comme à son habitude, la longue compilation de données sur Internet offre un aperçu complet du paysage numérique et des tendances technologiques à venir. Quelques faits saillants.

La croissance d’Internet reste stable

La présentation 2018 de Meeker débute par un décompte estimé des utilisateurs mondiaux d’Internet. Deux ans auparavant, Meeker affirmait que le monde totalisait 3 milliards d’internautes – soit 42% de la population mondiale.

Aujourd’hui, plus de la moitié de la population mondiale est constituée d’internautes, soit environ 3,6 milliards.

« La croissance de l’utilisation d’Internet est solide alors que beaucoup pensent qu’elle est plus élevée qu’elle ne devrait l’être » souligne Meeker dans le rapport. « La réalité est que la dynamique de l’innovation et la concurrence globale conduisent à des améliorations des produits, qui, à leur tour, stimulent l’utilisation et la monétisation. Plusieurs améliorations de l’ergonomie reposent sur la collecte de données pendant les clics et gestes des utilisateurs de terminaux mobiles. Cela crée un paradoxe de la vie privée. »

Les livraisons de mobiles ne progressent pas

Pour la première fois en 2017, les livraisons mondiales de smartphones n’ont pas augmenté, note Meeker. Dans le même temps, le prix de vente moyen des smartphones continue de baisser, contribuant ainsi à leur adoption dans les marchés moins développés [IDC observe au contraire une hausse de l’ASP, qui devrait atteindre un peu plus de 10% en 2018 à 345 dollars. Le cabinet estime en outre qu’elle devrait se poursuivre au cours des prochaines années.]

Les produits mobiles faciles à utiliser deviennent également omniprésents. L’utilisation de la vidéo mobile est en hausse, tandis que la Chine comptait en 2017 plus de 500 millions d’utilisateurs actifs du paiement mobile.

Amazon mange le monde

La part de marché du e-commerçant Amazon est passée de 20 à 28% au cours des cinq dernières années. En outre, Meeker estime que 49% des utilisateurs entament désormais leurs recherches sur Amazon, contre 36% dans les moteurs de recherche traditionnels.

Autre succès d’Amazon, la base installée du haut-parleur connecté Echo, passée de 20 millions au troisième trimestre à 30 millions au quatrième trimestre 2017.

L’IA une priorité croissante pour l’entreprise

Comme des géants d’Internet, tels qu’Amazon et Google, qui facilitent le traitement et la collecte de données, les plateformes de services d’IA deviendront de plus en plus pertinentes dans le monde de l’entreprise. L’intelligence artificielle est une priorité de dépense faible, mais en croissance rapide en entreprise, observe Meeker.

Croissance du secteur technologique

Meeker estime que les sociétés de technologie représentaient 25% de la capitalisation boursière américaine en avril 2018. A l’époque du boom des sociétés Internet, cette part atteignait 33%. Parallèlement, six sociétés technologiques – Amazon, Alphabet, Facebook, Intel, Apple et Microsoft – figurent parmi les 15 entreprises qui consacrent le plus à leurs dépenses de R&D.

La Chine héberge actuellement 9 des 20 plus grandes sociétés Internet du monde par la capitalisation boursière, tandis que les États-Unis en comptent 11.


Lire le reste du rapport complet de Meeker.

Go to Source


bouton-devis