4 heures d'interruption de service pour Google Calendar

La panne est survenue hier et tout semble désormais revenu à la normale. Reste que cet incident rappelle une nouvelle fois que mettre toute sa confiance dans les services de cloud pose problème.

Si Google a rapidement communiqué sur cette panne, ce sont tout d’abord des utilisateurs du service qui ont vu s’afficher un « Server Error » sur leur application de calendrier partagé vers 19h00 heure française. La panne a touché de nombreux pays mais il est délicat d’obtenir des informations sur le nombre exact de de zones qui ont été touchées.

« Le service Google Calendar a déjà été redémarré pour un certain nombre d’utilisateurs, et nous nous attendons à la résolution de ce problème pour tous les utilisateurs très prochainement » communiquait Google quelques minutes plus tard. Vers minuit heure française Google mentionnait que la panne était totalement résorbée, et affirmait enquêter sur les causes du crash.

When #GoogleCalendar is still down 15 minutes before your first meeting and you don’t remember which office it’s at. pic.twitter.com/lscdY7U7uy

— Tony Hellenbrand (@TonyHellenbrand) 30 juin 2016

« Nous nous excusons pour la gêne occasionnée et vous remercions de votre patience et votre soutien continu » ajoutait alors la société. « Soyez assuré que la fiabilité du système est une priorité absolue chez Google, et que nous apportons des améliorations continues pour rendre nos systèmes plus efficaces. »

Il semble que la panne de service ait également touché en cascade le logiciel Google Hangouts. Certains utilisateurs ont mentionné avoir des difficultés à se connecter au service Google de chat et de vidéoconférence à partir des rendez-vous pris dans Google Calendar. Comme les services web de Google sont reliés entre eux via Google Drive, il probable la panne repérée sur Hangouts liée à celle de Calendar.

Ce n’est pas la première fois que Google connaît des interruptions de service majeures. En avril dernier, une panne généralisée des services cloud de Google pendant 18 minutes avait déjà posé de nombreuses questions. Et cela risque de continuer. Un plan B est donc une bonne idée pour les utilisateurs fréquents des services de Google. Pour Calendar, une option pourrait être de dupliquer les rendez-vous sur un autre service de calendrier partagé. Ou tout simplement de les noter dans un agenda physique. Oui, avec un stylo.

Pour aller plus loin sur ce sujet :

Go to Source