5 solutions pour unifier les espaces de stockage cloud personnel

Odrive, Multicloud, Otixo, CloudFuze… Aujourd’hui, ces solutions permettent de centraliser et de mutualiser la gestion de différents environnements de stockage cloud personnel. Elles ne répondent toutefois pas toutes aux mêmes besoins et axent leur stratégie autour de différents usages comme la migration, le stockage ou la collaboration.

Grâce à l’installation du client Drive, il est possible de naviguer dans ses différents clouds depuis le Finder Odrive (sur Mac). crédit : O.B.

Avec la démultiplication des services de stockage cloud personnel comme Drive, DropBox, Box, ou même OneDrive, il devient difficile pour les entreprises comme les particuliers de retrouver et de gérer leurs fichiers au travers de ces différents environnements. Heureusement, plusieurs solutions, gratuites et payantes, permettent de contourner cette problématique en centralisant la gestion des différentes solutions de stockage cloud personnel. Elles adoptent toutefois des approches différentes correspondant à divers usages.

MultiCloud : Le stockage pur

Les solutions qui se rapprochent le plus de l’idée de base de mutualiser les services de stockage cloud personnel sont surement Multicloud et Odrive. La première propose simplement de centraliser via une interface web accessible depuis un navigateur, la gestion de ses fichiers et documents à travers les différentes plateformes. Il est alors possible de les visualiser en un point et d’organiser des transferts de données entre les différents services en fonction de ses besoins.

Mutlicloud

Multicloud est aujourd’hui une des solutions proposant le plus de compatibilités avec 35 cloud supportés (crédit photo : OB)

Multicloud intègre également des fonctionnalités de synchronisation des fichiers et de sauvegarde multi-coud. Dans sa version gratuite, la solution autorise une bande passante de 2 To de données par mois mais limite l’usage à deux canaux simultanément pour les transfert des fichiers et les sauvegardes. La version Pro (7,99$/mois) lève ces limitations et ajoute des fonctionnalités de planification des sauvegardes.  

Odrive : Une approche du stockage hybride sans couture

Odrive pour sa part adopte une démarche similaire mais plus centrée sur un usage desktop. Grâce à l’installation d’un client (disponible pour PC et Mac et en bêta pour Linux), il est ainsi possible de retrouver directement sur son bureau l’intégralité des fichiers stockés à travers différents services de cloud en un point unique, apparaissant comme un dossier de fichiers.

Contrairement aux autres solutions du même genre, Odrive ne propose ainsi pas d’interface en ligne pour accéder aux fichiers. A l’exception de la gestion des différents comptes, tout se fait depuis le bureau. En s’appuyant sur les métadonnées qui sont les seules à transiter entre les clouds et votre ordinateur, Odrive permet de naviguer entre les fichiers avec le Finder sur OSX ou File Explorer sous Windows. Une grande partie de ses fonctionnalités sont gratuites mais une version Premium (8,25$ par utilisateurs et par mois) permet de gérer également des solutions de stockage externe comme des NAS, et intègre le chiffrement de tous les fichiers sortants. La société propose également des fonctionnalités de collaboration grâce au partage et la synchronisation des fichiers et la création de documents partagés entre collaborateurs. Des solutions de sauvegarde sont également en cours de développement.

Otixo : La collaboration avant tout

La collaboration est d’ailleurs un des principaux usages mis en avant par les sociétés ayant décidé de faire de la mutualisation des services cloud. Otixo en fait son cheval de bataille. A l’instar d’Odrive, la solution permet de centraliser la gestion de différents clouds (mais pas sur le bureau) ainsi que le partage et la synchronisation de fichiers entre ces derniers et entre différents collaborateurs. Elle ajoute toutefois des éléments de chat pour pousser plus loin la logique de collaboration. Dans la même optique, Otixo est disponible via une application mobile. 

Otixo

Poussant au maximum la logique de la collaboration, Otixo est également disponible sur mobile via une application. (Crédit photo : OB)

Comme chez MultiCloud Le système de facturation d’Otixo se fait en fonction de la bande passante utilisée mensuellement. La version gratuite limite ainsi l’utilisation à 2Go de transfert par mois. Les versions Basics (0,99$/mois), Advanced (4,99$/mois) et Pro (9,99$/mois) autorisent d’utiliser respectivement 5 Go, 25 Go et 50 Go de bande passante. A noter que les solutions de pure collaboration comme Slack et Teams de Microsoft commencent aussi à centraliser la gestion de différents cloud publics.

Mover.IQ et CloudFuze jouent sur l’optimisation de la migration

D’autres solutions comme Mover.IQ et CloudFuze reprennent la même idée de base de centralisation des cloud public mais ont axé leur savoir-faire sur la gestion de la migration. Plutôt que comme des solutions de gestion multi-cloud, elles s’affichent comme des outils pour optimiser la migration de fichiers entre les différentes solutions de cloud public. Elles apportent ainsi des fonctionnalités de reporting et de sécurisation des données plus avancées que les solutions évoquées plus haut. CloudFuze se démarque toutefois avec des services de collaboration semblables à ce que propose Odrive.

Mover.IQ

Mover.IQ propose de nombreuses fonctionnalités de reporting pour contrôler et assurer la migration des données entre différents cloud publics. (Crédit Photo : OB).

Go to Source