Achat en ligne : vers une taxe de 1 euro pour les livraisons à domicile ?

Achat en ligne : vers une taxe de 1 euro pour les livraisons à domicile ?

Une énième taxe cette fois-ci concernant les achats sur internet est à l’étude… Un projet de loi soutenu par l’Association des Maires de France vise à intégrer une taxe de 1 euro sur les livraisons de colis à domicile. 505 millions de colis ont été livrés en 2017, le calcul ne nécessite même pas de sortir votre TI-89 du placard… Cette somme serait collectée par les sites marchands avant d’être reversée à l’État puis aux collectivités locales. 

Le but de cette nouvelle taxe serait de soutenir le commerce de proximité. Selon L’Association des Maires de France, « le e-commerce ne contribue pas à l’effort fiscal, fragilise les emplois locaux et consomme de l’espace public à la seule charge du contribuable« .

Le débat autour de l’aspect positif ou négatif du commerce sur internet est sans fin. Mais il semble en tout cas qu’aux yeux de certains Maires, ce soit le grand coupable de la désertification des centres-villes (et non la création d’immenses zones commerciales en périphérie ou l’absence des petits commerçant sur internet).

La Fevad, la Fédération du e-commerce et de la vente à distance a réagi négativement à cette annonce : « la Fevad appelle le gouvernement et les parlementaires à ne pas soutenir cette mesure inadaptée et qui ferait de la France le seul pays en Europe et sans doute au monde, à taxer les consommateurs sur leurs achats en ligne« 

à lire aussi

 

Rejoignez la conversation