Akamai réduit ses effectifs de 5% au quatrième trimestre

Akamai a indiqué supprimer environ 5 % de ses effectifs dans des « zones ciblées » de son activité, notamment son unité média. La restructuration a été décrite lors d’une conférence téléphonique suite à l’annonce des résultats du quatrième trimestre d’Akamai. Tom Leighton, responsable d’Akamai, a dit :

 

« Dans le cadre de nos efforts visant à améliorer l’efficacité opérationnelle, nous avons réduit les effectifs dans des secteurs d’activité ciblés, notamment dans des domaines liés à nos activités médias. Dans l’ensemble, nous avons supprimé environ 400 postes, soit 5 % de notre main-d’œuvre mondiale, dans une série d’actions entamées au dernier trimestre et qui se sont poursuivies cette semaine ».

La société a annoncé une charge de restructuration de 52 millions de dollars au quatrième trimestre. Pour le quatrième trimestre, Akamai a publié un bénéfice de 19 millions de dollars, soit 11 cents par action, pour un chiffre d’affaires de 663 millions de dollars, en hausse de 8 % par rapport à l’année précédente. Le bénéfice non-GAAP pour le quatrième trimestre est de 69 cents par action. Wall Street s’attendait à un bénéfice de 63 cents par action sur des revenus de 649,1 millions de dollars.

Akamai a connu une forte croissance : sa division Web, en hausse de 17 % par rapport à l’année dernière, et l’unité entreprise et transporteur, en hausse de 24 %. La division médias, l’unité d’Akamai qui accélère les pages Web, a vu ses revenus baisser de 3 % au quatrième trimestre.

Les outils liés à la sécurité se sont bien comportés sur le onpremise et dans le cloud. Pour 2017, Akamai a déclaré un bénéfice net de 453 millions de dollars, soit 1,26 dollar par action, sur un chiffre d’affaires de 2,5 milliards de dollars, en hausse de 7 % par rapport à l’année précédente.

Go to Source


bouton-devis