Alstom externalise sa transformation IT à HCL Technologies

Le spécialiste français du transport ferroviaire Alstom, qui a récemment cédé sa branche énergie à General Electric vient de confier la gestion de ses postes clients à la SSII indienne HCL Technologies dans le cadre d’un plan de transformation qui devrait s’étaler sur les cinq prochaines années.

Le contrat prévoit que les 30 000 employés d’Alstom (dont 9 000 environ en France) bénéficieront d’un support dans leur propre langue et inclut la fourniture d’un service de PC managé et la création d’une plate-forme pour gérer les multiples fournisseurs IT de la firme. Alstom est l’un des principaux fournisseurs de rames de trains, de métro et de tramway en France et en Europe.

HCL s’appuiera sur des centres de services basés en Pologne, au Brésil et en Inde pour délivrer ses services de support en 11 langues et mettra en œuvre une fonction SIAM (services integration and management) pour intégrer les prestations des fournisseurs actuels d’Alstom.

Un contrat qui fait suite à la cession d’Alstom Energy à General Electric

“Suite à la vente d’Alstom Energy et des fonctions de support central à GE, notre priorité était d’assurer une transition douce et la continuité de l’exploitation IT et d’embrasser l’économie numérique dans le cadre de nos objectifs de transformation tout en optimisant nos coûts » explique Christine Heckmann, CIO d’Alstom. “HCL était le bon partenaire pour Alstom. Nous avons jugé qu’il était flexible, agile et proposé la bonne approche collaborative ».”

HCL a beaucoup investi pour pouvoir délivrer ses services à l’échelle mondiale. La SSII indienne a fait ses premiers pas en Europe en 1999 et est aujourd’hui présente dans 18 pays européens avec des bureaux en France, au Royaume-Uni, en Finlande, en Suède, en Allemagne, aux Pays-Bas et en Pologne. Elle emploie près de 4 500 personnes sur le vieux continent et y compte près de 200 clients. Elle a récemment ouvert un nouveau centre de services à Tallinn, en Estonie qui emploie près de 100 personnes pour doper ses capacités européennes.

En France, la firme compte déjà parmi ses clients des entreprises emblématiques comme bioMérieux, Lafarge, Saint Gobain, Airbus/EADS, Volvo/Renault Trucks (ex-Renault Véhicules Industriels, dont il a repris une partie de la SSII interne).