Amazon ne peut pas encore supprimer complètement les données Alexa

 

Un reproche de plus des parents à l’encontre du géant américain ? Ces derniers ne peuvent effet pas supprimer ce que leurs enfants disent à Echo Dot Kids Edition. Amazon a reconnu que les utilisateurs d’Alexa ne disposaient pas véritablement de la possibilité de supprimer l’ensemble des données collectées via les terminaux Echo.

Comme le rapporte CNET, si Amazon permet aux utilisateurs de supprimer des enregistrements vocaux, l’information demeure sur les serveurs d’Amazon sous la forme d’une transcription textuelle. Et aucune option ne permet aujourd’hui de supprimer ces informations.

Des données conservées sur des sous-systèmes Alexa

Un porte-parole d’Amazon confirme que l’entreprise procède à la suppression des transcriptions des enregistrements vocaux, mais seulement de son système Alexa principal et non de tous les sous-systèmes Alexa.

L’entreprise ajoute travailler à résoudre ce problème.

« Lorsqu’un client supprime un enregistrement vocal, nous supprimons également la transcription textuelle correspondante associée à son compte de nos systèmes Alexa principaux et de nombreux sous-systèmes, et des travaux sont en cours pour la supprimer des autres sous-systèmes » affirme le géant du e-commerce.

Amazon collecte et conserve donc des copies transcrites d’enregistrements vocaux des plus de 100 millions d’appareils Alexa vendus à ce jour, dont beaucoup sont des haut-parleurs connectés Echo d’Amazon.

Comme Amazon l’a détaillé dans un article publié en juillet dernier, Alexa est intégré aux appareils Echo, qui interagissent avec le cloud Alexa d’Amazon, où s’effectuent les opérations. Cela comprend son système de reconnaissance automatique de la vitesse (ASR), ses systèmes de compréhension du langage naturel (NLU) et ses systèmes où les réponses vocales et textuelles sont stockées. 

Un ‘bug’ d’une fonction

ASR ingère un flux audio à partir des terminaux Echo et le transforme en une chaîne de texte ou des chaînes de caractères, telles que « quel temps fait-il ». La donnée est ensuite transmise au NLU où les réponses sont déterminées. Amazon stocke les données à des fins de machine learning.

Comme le souligne CNET, Amazon conserve également des enregistrements textuels lorsque les utilisateurs paramètrent des rappels et effectuent des commandes par l’intermédiaire d’Alexa.

Cet aveu d’Amazon quant à la conservation illimitée des transcriptions textuelles fait suite à la nouvelle d’une plainte conjointe déposée auprès de la Federal Trade Commission (FTC) contre les appareils Amazon Echo Dot Kids Edition.

19 associations de défense des consommateurs et de la santé publique affirment que les données des enfants sont conservées même après suppression par les parents des enregistrements vocaux. Ces jeunes utilisateurs peuvent recourir à une fonction Alexa de mémorisation.

Les informations ainsi enregistrées par un enfant sont conservées jusqu’à ce que les parents appellent le service client Amazon pour réclamer la suppression du profil, dans son intégralité. Amazon parle toutefois auprès de Consumer Reports d’un « bug » de cette fonctionnalité.

« Il y a un bug dans la fonction ‘Remember This’ pour FreeTime sur Alexa, et nous travaillons à un correctif dont le déploiement devrait commencer bientôt » assure un porte-parole d’Amazon.

Go to Source


bouton-devis