AMD concurrence enfin Intel sur les NAS, Qnap premier sur les rangs

AMD se lance finalement sur le marché du NAS. Qnap a effectivement profité du CES 2015 pour présenter la série « Golden Cloud » TVS-x63, qui étrenne de nouvelles APU AMD de la série G. De quoi relancer la concurrence ?

AMD G Series : enfin de la concurrence pour Intel

Il y a six mois, AMD renouvelait ses puces tout-en-un de la série G. Parmi les nouveautés, un SoC sortait du lot. Le GX-424CC, nom de code Steppe Eagle, comporte un CPU à quatre cœurs Puma cadencés à 2,4 GHz, un GPU Radeon cadencé à 497 MHz, et une panoplie d’entrées/sorties adaptée à la conception de serveurs basse consommation. Fabriquée en 28 nm, la puce a un TDP de 25 W.

En somme cette puce AMD Steppe Eagle constitue une première alternative aux puces Bay Trail d’Intel. Or le fondeur de Santa Clara avait jusqu’à présent le monopole sur le marché des NAS milieu et haut de gamme pour PME. À défaut d’apporter de l’innovation, AMD a donc au moins le mérite de permettre aux fabricants de NAS de faire marcher la concurrence, et de faire baisser les prix.

Qnap TVS-863

 

Qnap TS-x63 : premiers NAS à puces AMD

Qnap est donc le premier à lancer une gamme de NAS reposant sur cette puce. Il propose les TVS-463, TVS-663 et TVS-863 – à respectivement quatre, six et huit baies – qu’il décline en versions 4 ou 8 Go de mémoire vive DDR3. Il propose en outre le TVS-863+, proposé en 8 ou 16 Go quant à lui, et équipé de série d’un contrôleur 10 Gigabit Ethernet, autrement disponible en option.

Ces serveurs offrent toutes la panoplie de fonctions de la plateforme unifiée QTS. Mais avec leur grande quantité de mémoire vive, ils misent notamment sur la virtualisation. Ils offrent également deux sorties HDMI, pour l’affichage dynamique ou pour l’utilisation directe d’une machine virtualisée, via la fonction QvPC. Enfin ils prennent en charge le transcodage matériel de la vidéo.

Les Qnap TVS-463, TVS-663, TVS-863 et TVS-863+ seront disponibles d’ici la fin du mois de janvier pour respectivement 791, 959, 1 127 et 1 391 euros TTC, c’est-à-dire à des tarifs raisonnables pour le segment.

Du ARM au Xeon pour le reste de la gamme

Qnap a également lancé au passage trois autres nouvelles séries plus conventionnelles, à puces ARM ou Intel x86.

En entrée de gamme, la nouvelle série TS-x31+ chapeaute la série TS-x31 existante. On passe de puces à deux cœurs ARM Cortex-A9 à 1,2 GHz à des puces à deux cœurs ARM Cortex-A15 à 1,4 GHz, et de 512 Mo à 1 Go de mémoire vive DDR3. La consommation électrique baisse bien que les taux de transferts décollent, pour atteindre environ 200 Mo/s en lecture non chiffrée (contre 110), et plus de 150 Mo/s en lecture chiffrée (contre 35).

En haut de gamme, la nouvelle série « Thunder Cloud » TVS-x71 exploite des processeurs Intel Haswell, du Pentium G3250 au Core i7-4790S. On trouve 4, 6 ou 8 baies, 4, 8 ou 16 Go de mémoire vive, et un port PCIe x4 pour contrôleur 10 Gigabit Ethernet optionnel.

Encore plus haut de gamme, la série « Edge Cloud » TVS-ECx80 repose sur des processeurs Intel Xeon E3-1245 et embarque jusqu’à 32 Go de mémoire vive DDR3 ECC. Cette série n’est déclinée qu’en 8 ou 10 baies, avec en plus deux emplacements mSATA pouvant accueillir une paire de SSD de 128 Go de mémoire cache, pour accélérer le transfert de fichiers fréquemment utilisés.

Qnap TVS-EC1080