AMD livre des détails sur les Ryzen 3

A l’occasion du lancement commercial des Ryzen Pro, AMD a profité de l’occasion pour dévoiler un peu plus ses très attendus processeurs d’entrée de gamme Ryzen 3.

Très attendues, les puces Ryzen 3 arriveront tout d’abord en version entreprise avant de se décliner pour le grand public.

Officiellement, la seule annonce faite par AMD à propos des puces Ryzen 3 destinées à concurrencer les puces Core i3 d’Intel, c’est que leur lancement aurait lieu dans le courant du troisième trimestre 2017, soit autour de la fin septembre. Mais lors du lancement des puces Ryzen Pro, le fondeur a également livré – très discrètement – des informations intéressantes sur ces futures puces.

Avec leurs fonctions plus professionnelles, les puces Ryzen Pro font entrer les processeurs Ryzen d’AMD dans le monde de l’entreprise. Lors du lancement, AMD a notamment révélé deux puces spécifiques, la Ryzen 3 Pro 1200 et la Ryzen 3 Pro 1300. Les deux sont de vrais processeurs quad-core sans multi-threading, garantissant des enveloppes thermiques TDP identiques de 65 watts et des tailles de cache L2 de 2 Mo et L3 de 8 Mo. La principale différence entre ces deux versions concerne la vitesse de l’horloge. La Ryzen 3 Pro 1200 affiche des vitesses qui s’échelonnent entre 3,1 et 3,4 GHz, alors que celles de la Ryzen 3 Pro 1300, plus rapide, se situent entre 3,5 et 3,7 GHz.

4 coeurs chez AMD contre fréquences plus élevées chez Intel 

Comparativement, les vitesses d’horloge de base des puces Kaby Lake Core i3 d’Intel sont plus élevées, mais celles-ci n’intègrent que deux cœurs de processeurs augmentés par hyperthreading. Voici, sur un graphique fourni par AMD, un comparatif entre la puce Ryzen Pro 3 et la puce Core i3-7100 d’Intel. La comparaison entre la puce Ryzen 3 la plus haut de gamme et la puce Core i3 de base d’Intel est un peu trompeuse, mais éclairante. (Cliquer sur l’image pour l’agrandir et lire la note de bas de page d’AMD concernant le benchmark Sysmark utilisé par Intel).

Ryzen 3 vs Core i3, selon AMD (Crédit : AMD)

Pour l’utilisateur moyen, rien n’indique que les puces Ryzen 3 bénéficieront des mêmes gains de performance que les puces Ryzen 3 Pro, mais dans la mesure où toutes les autres puces Ryzen Pro affichent des vitesses et des flux équivalents à ceux des puces Ryzen 5 et Ryzen 7, cette éventualité est dans le domaine du possible, même s’il n’est pas exclu qu’AMD livre d’autres versions de sa puce. Il faudra par contre attendre l’annonce officielle pour connaître le tarif des prochaines puces Ryzen 3.

Le retour des puces pro chez AMD

Au-delà des révélations sur les spécifications, le fait qu’AMD ait décidé de proposer des versions professionnelles de ses puces Ryzen 3 d’entrée de gamme est en soi remarquable. Intel n’a pas étendu les fonctions vPro à ses puces d’entrée de gamme. Par contre, chaque version pro de la puce Ryzen améliore les fonctions de la version de base et comporte des fonctions de sécurité et de cryptage renforcées, une garantie de disponibilité plus longue et une stabilité d’image, la gérabilité « Desktop and mobile Architecture for System Hardware » DASH, une garantie de 36 mois et plus.

 

Aperçu de la gamme Ryzen Pro d’AMD (Crédit : AMD)

Malgré l’annonce, il ne faut pas imaginer que la disponibilité des puces Ryzen Pro sera imminente. Selon AMD, « les premiers postes clients des gros fabricants de PC basés sur les puces Ryzen Pro destinées aux entreprises devraient apparaître sur le marché au second semestre 2017 ».

Go to Source