Apple débourse 600 M$ pour racheter à Dialog des brevets liés à l’iPhone

Connu depuis 10 ans pour fournir à Apple les contrôleurs de consommation d’énergie des iPhone, le groupe européen Dialog Semiconductor vient de céder une partie de ses brevets et de ses équipes à la firme californienne pour 600 M$.

Apple vient de racheter à Dialog Semiconductor des brevets liés à la gestion de la consommation de l’énergie sur les iPhone. Ci-dessus, en jaune, le circuit intégré Dialog 338S00170. (Crédit : iFixit)

Dialog Semiconductor, fournisseur de circuits intégrés de gestion de l’énergie pour l’iPhone, s’inquiétait ces derniers mois de voir son gros client Apple chercher à se passer de lui en rapatriant en interne la conception de ces composants. En mai, le fabricant d’origine allemande avait d’ailleurs vu son action chuter après avoir averti que la firme californienne avait réduit de 30% ses commandes de contrôleurs. Mais l’histoire s’écrit d’une autre façon. Apple va finalement débourser 600 millions de dollars, dont la moitié en numéraire, pour racheter une partie des brevets du groupe européen (qui a installé son siège social à Reading près de Londres).

Dans le cadre de cette transaction, la firme dirigée par Tim Cook va également s’adjoindre une partie des équipes d’ingénierie de Dialog Semiconductor. Ce transfert concerne plus 300 personnes, principalement des ingénieurs. La transaction doit être finalisée au premier semestre 2019.

Ci-dessus, un éclaté d’iFixit fait apparaître le circuit intégré 338S00170 de Dialog utilisé pour la gestion de l’énergie sur l’iPhone (ci-dessus en jaune sur l’iPhone SE).

Pour Apple, la transaction réalisée avec Dialog Semiconductor est tout à fait inhabituelle, souligne l’agence de presse Reuters en ajoutant que c’est aussi la plus importante opération de cette nature réalisée par la firme américaine jusqu’à présent, après le rachat en 2013 de PrimeSense, le créateur de Face ID, pour 350 M$.  A l’annonce de l’accord signé, l’action de Dialog Semiconductor a grimpé de 34% à la bourse de Francfort.

Go to Source


bouton-devis