Apple et Huawei progressent sur un marché des tablettes morose

Les ventes mondiales de tablettes ont baissé de près de 12% au premier trimestre 2018, malgré la hausse des ventes de terminaux à clavier détachables. Dans ce contexte, seul Apple et Huawei sont parvenus à faire progresser à la fois leurs parts de marché et leurs ventes.

Apple et Huawei augmente leurs ventes sur un marché des tablettes en fort recul au premier trimestre 2018. (Crédit Apple).

Le marché des tablettes s’enfonce en peu plus dans la décroissance. Selon IDC, après avoir baissé de 8,5% en volumes au cours du premier trimestre 2017, il s’est replié cette fois-ci de 11,7% à 31,7 millions d’unités entre janvier et mars derniers. Sa faiblesse provient du segment des tablettes classiques qui n’a représenté que 26,8 millions de terminaux vendus, soit 13,9% de moins qu’à la même période l’an dernier. Une chute trop importante pour que la progression de 2,9% des ventes de tablettes à clavier détachable puisse la contrebalancer. Ces dernières représentent désormais 15,3% du marché global des tablettes.

Chrome OS devrait doper les ventes de tablettes

Pour IDC, le segment des tablettes à clavier détachable est promis à une forte croissance à court terme. Le cabinet d’études fonde sa prévision sur deux éléments, en premier lieu l’arrivée de Chrome OS sur ce marché. « Google prenant désormais en main l’intégration de Chrome OS sur les plates-formes à clavier détachable, les fournisseurs vont désormais pouvoir se focaliser sur les aspects matériels et la fourniture de services additionnels. Ils n’ont plus à engager de ressources pour reconfigurer Android pour pouvoir l’embarquer sur leurs produits, explique Jitesh Ubrani, analyste chez IDC. Il faut ajouter aux efforts de Google ceux fournis par Microsoft pour faire tourner Windows sur processeurs ARM.

Huawei atteint la barre des 10% de parts de marché

En attendant que les actions de Microsoft et de Google portent leurs fruits, Apple caracole toujours en tête du marché mondial des tablettes, tous formats confondus. Au premier trimestre 2018, le fournisseur a commercialisé 9,1 millions d’iPad et capté ainsi 28,8% (+3,9 points) de parts de marché. Parmi eux figurent 1,8 millions d’iPad Pro, ce qui fait aussi de la firme à la pomme le premier fabricant de tablettes à clavier détachable. A l’inverse de son principal concurrent, Samsung a vu ses ventes trimestrielles baisser de 11,4% pour une part de marché inchangée de 16,7%. Il reste encore à bonne de distance de Huawei qui a livré de son côté 13% de terminaux en plus. Le chinois a ainsi atteint pour la première fois la barre des 10% de parts de marché (+2,2 points), notamment grâce à ses bonnes performance en Europe où ses volumes de ventes trimestriels ont bondi de 72,7%.

Go to Source


bouton-devis