Apple Music : 10 millions d'abonnés en six mois ?

Au terme de ses six premiers mois d’activité, la firme de Cupertino aurait recruté 10 millions d’abonnés (payants, le service n’étant pas disponible en version gratuite) sur Apple Music, sa plateforme de streaming musical.

Ce chiffre n’est cependant pas officiel, mais dévoilé par le Financial Times. Apple ne devrait en principe communiquer sur le nombre de ses abonnés qu’à l’occasion de la publication de ses prochains résultats trimestriels. En attendant, elle refuse de commenter.

Le streaming : un marché en pleine croissance

Pour séduire 10 millions d’utilisateurs, Spotify, le leader du marché, avait mis six ans pour y parvenir d’après le FT. Rappelons toutefois que la maturité du marché n’était pas celle d’aujourd’hui et le streaming est depuis 2015 en rapide croissance.

Aux Etats-Unis, lors du premier semestre 2015, le streaming a dégagé 1,03 milliard de dollars de revenus. Ce mode de consommation se rapproche ainsi des recettes du téléchargement, en très net recul. C’est d’ailleurs la baisse du téléchargement, où Apple dominait, qui a contraint le géant à changer de stratégie et à se lancer, après tous ses concurrents, dans le streaming.

Le dernier chiffre officiel communiqué par Tim Cook remonte à octobre 2015. Le PDG déclarait alors qu’Apple Music comptait plus de 6,5 millions d’abonnés. Ces abonnés paient donc chaque mois au minimum 9,99 euros, la formule standard. Ce total comprend toutefois aussi les abonnements Famille, facturés 14,99 euros par mois.

Si Apple fait un très bon démarrage, en s’appuyant sur sa notoriété, iTunes et à la taille de son parc de clients iPhone, il reste néanmoins encore loin derrière le leader du marché, Spotify. La firme européenne revendique 20 millions de clients payants, auxquels s’ajoutent 75 millions d’utilisateurs de son service gratuit. Spotify dispose de l’avantage de la maturité puisqu’il s’est lancé en 2008.

Voir aussi notre page
Chiffres clés : le marché français de la musique en ligne