Apple va investir 10 Md$ dans ses datacenters aux Etats-Unis

La firme de Tim Cook vient de publier ses projets d’expansion sur le sol américain. Apple prévoit non seulement un investissement de 10 Md$ dans l’agrandissement de ses datacenters, mais aussi l’ouverture de nombreux bureaux dans tous les Etats-Unis, dont un campus à Austin où 1 milliard de dollars sera dépensé.

Apple va agrandir ses 3 datacenters dont celui situé en Arizona (Crédit : D.R.)

Donald Trump va être ravi. L’une des entreprises emblématiques des Etats-Unis vient d’annoncer une série d’investissements et d’opportunités d’emploi sur le sol américain. Il s’agit d’Apple qui prévoit d’investir pas moins de dix milliards de dollars d’ici les cinq prochaines années dans ses datacenters américains. 4,5 milliards cette année et l’année prochaine, d’après un communiqué. Ses trois centres en Caroline du Nord, en Arizona et dans le Nevada sont en cours d’agrandissement. Le dernier né, dans l’Iowa, en construction depuis 2017 à Waukee, la fin des travaux et la mise en ligne a été annoncé pour 2020.

La firme à la pomme ne s’arrête pas là car elle prévoit aussi d’étendre sa présence dans tout le pays d’ici trois ans. Seattle, San Diego, Culver City mais aussi Pittsburgh (New York) et Boulder (Colorado) verront arriver un bureau d’ici 2021-2022. Récemment, l’entreprise a ouvert un nouveau bureau à Nashville (Tennessee) et les effectifs du campus de Miami vont doubler prochainement. Apple n’exclue pas d’ouvrir des agences dans d’autres villes américaines.

Les projets de recrutement d’Apple concernent principalement les Etats des côtes est et ouest mais aussi le Texas, où les effectifs de l’entreprise sont les plus importants après ceux de Cupertino. (Crédit : Apple)

1 Md$ rien qu’à Austin

Annoncé en janvier dernier, l’objectif de la firme de Cupertino est de créer 20 000 emplois aux Etats-Unis d’ici 2023. Rien que cette année, 6 000 ont été ouverts, portant les effectifs d’Apple à 90 000 personnes dans les 50 Etats du pays. « Le talent, la créativité et les idées révolutionnaires de demain ne sont pas limités par région ou code postal et, avec cette nouvelle expansion, nous redoublons notre engagement à cultiver le secteur de la haute technologie et la main-d’œuvre à l’échelle nationale » a déclaré Tim Cook, CEO de la société.

Si on ne sait pas combien Apple va investir pour ouvrir tous ces nouveaux bureaux, elle va débourser 1 milliard de dollars rien que dans la création d’un campus à Austin, au Texas. D’une superficie de 54 hectares, ces bureaux emploieront dans un premier temps 5 000 personnes mais ont une capacité de 15 000. Les emplois créés comprendront un large éventail de fonctions, notamment dans l’ingénierie, la R&D, les opérations, la finance, les ventes et le support client. 6 200 personnes travaillent déjà pour Apple à Austin, ce qui en fait la plus grande population d’employés de la société après Cupertino.

Go to Source


bouton-devis