Application Guard de Microsoft arrive sur Chrome et Firefox

 

Microsoft a publié des extensions pour navigateur portant la technologie Windows Defender Application Guard d’Edge sur Chrome et Firefox. Ces applications fonctionnent pour le moment uniquement sur les versions actuelles de Windows Insider.

Toutefois, elles devraient fonctionner avec la prochaine version stable de Windows 10, 19H1, prévue pour ce printemps – et dont la diffusion auprès du grand public interviendrait en avril. La technologie Windows Defender Application Guard est une fonction de sécurité relativement nouvelle de Windows Defender qui, jusqu’à présent, n’était disponible que pour les utilisateurs d’Edge.

Du Edge en sandbox pour Chrome et Firefox

Selon une page d’aide de Microsoft, Windows Defender Application Guard permet aux administrateurs d’entreprise de configurer une liste de sites Web de confiance et de ressources locales auxquelles l’utilisateur peut accéder via Edge.

Si l’utilisateur accède à une URL qui ne figure pas dans cette liste, Windows Defender Application Guard prend effet et démarre une session d’Edge dans une sandbox (un conteneur Hyper-V) où le nouveau site Web sera chargé dans un environnement sécurisé isolé du reste du navigateur et du système d’exploitation sous-jacent.

Ainsi, toute attaque potentielle ne pourra pas atteindre et s’emparer des données de l’utilisateur, ou déployer des logiciels malveillants sur le système d’exploitation local. Les nouvelles extensions Chrome et Firefox de Microsoft permettent à Windows Defender de protéger ces deux navigateurs de la même manière que sur Edge.

Chaque fois que les utilisateurs de Chrome et Firefox accèderont à un site Web qui ne figure pas dans la liste locale de sites Web de confiance, Windows Defender chargera l’URL non fiable dans un navigateur Edge sandboxé.

Go to Source


bouton-devis