Apps mobiles – Facebook ferme Creative Labs

Le réseau social a tiré un trait sur Creative Labs, une forme de startup interne destinée à encourager les salariés de Facebook à concevoir des applications mobiles innovantes. De cet incubateur maison étaient nées notamment Slingshot, Rooms et Riff.

Respectivement un service d’envoi de messages éphémères comparable à Snapchat, une appli de discussions de groupe, et enfin une app de création de vidéos courtes à partager, Slingshot, Rooms et Riff ont été retirées des boutiques d’applications par Facebook.

Des éléments repris dans l’app Facebook

Une conséquence directe de la fermeture de Creative Labs. Un porte-parole de Facebook a confirmé la disparition des apps de l’App Store iOS et du Google Play Store, ajoutant qu’aucune mise à jour n’avait été faite depuis un certain temps déjà. La page Web de Creative Labs a elle aussi été retirée.

« Depuis leurs lancements, nous avons incorporé des éléments de Slingshot, Riff et Rooms dans les apps Facebook pour iOS et Android » déclare également la représentante de Facebook.

Dès le départ, Facebook avait laissé entendre qu’il attendait peu de résultats de ces applications, et certainement pas de grimper, comme c’est son ambition pour d’autres applis, jusqu’au milliard d’utilisateurs. La firme a donc très peu promu les apps nées au sein de Creative Labs.

Pour Slingshot, plus de diffusion dans les stores, mais le service reste actif pour les utilisateurs existants. En ce qui concerne Rooms, une échéance a en revanche été fixée : le 23 décembre. Pour autant, Facebook assure qu’il continuera d’expérimenter de nouvelles apps et de supporter des initiatives comme Paper, Hyperlapse et Layouts.