Aramisauto accélère dans le datalake avec AWS

Fort d’une culture BI bien ancrée, l’enseigne e-commerce Aramisauto spécialisée dans la vente et le rachat de véhicules s’est engagée depuis 2016 dans un projet datalake cloud. Du scoring marketing dopé à l’apprentissage machine a pu être facilement déployé.

Aramisauto s'est engagé depuis 2016 dans un projet de datalake. (crédit : D.R.)Aramisauto s’est engagé depuis 2016 dans un projet de datalake. (crédit : D.R.)

Positionnée dans la vente de véhicules neufs ou d’occasion et la reprise, Aramisauto – tombé dans le giron du Groupe PSA en octobre 2016 – a mis en place depuis 2016 une task force orientée data. « L’entité data du groupe est autonome et indépendante dans ses choix IT », nous a expliqué Hayssen Chouikh, architecte solutions data et cloud chez Aramisauto.  Avant de faire son virage vers le datalake, Aramisauto est loin d’être parti d’une feuille blanche en matière de BI, traitement de données et…

Il vous reste 86% de l’article à lire
Vous devez posséder un compte pour poursuivre la lecture

Vous avez déjà un compte?

Suivre toute l’actualité

Newsletter

Recevez notre newsletter comme plus de 50 000 professionnels de l’IT!

Je m’abonne

Go to Source


bouton-devis