Attentat à Nice : La France de nouveau frappée par le fanatisme

Un homme au volant d'un camion a foncé dans la foule rassemblée le 14 juillet au soir sur la promenade des Anglais à Nice. (crédit : D.R.)

Un homme au volant d’un camion a foncé dans la foule rassemblée le 14 juillet au soir sur la promenade des Anglais à Nice. (crédit : D.R.)

En pleine festivité du 14 juillet sur la promenade des Anglais à Nice, un terroriste conduisant un camion a semé la mort en écrasant la foule. 84 personnes ont perdu la vie et 18 sont en état d’urgence absolue.

La France vient de vivre un nouvel épisode tragique avec un attentat commis lors de la célébration de la Fête Nationale à Nice, sur la promenade des Anglais. Alors que des milliers de personnes étaient réunies pour célébrer les festivités, un terroriste conduisant un camion fou a écrasé et renversé des centaines de personnes. Le chauffeur du camion a été abattu. Le bilan provisoire est très lourd, 84 morts, dont plusieurs enfants, et 18 personnes en état d’urgence absolue. Le président de la République, François Hollande, s’est adressé dans la nuit à la nation et a annoncé la promulgation de l’état d’urgence qui devait s’achever ce 26 juillet.

Les rédactions d’IT News Info (LMI, R&T, CIO et Distributique) tiennent à présenter leurs condoléances aux familles et proches des victimes.

Go to Source


bouton-devis