Bing Maps ajoute des informations de trafic

Dans le secteur des applications de cartographie et de navigation, difficile de titiller Google Maps qui règne sans partage. Au sein des challengers, Microsoft tente aujourd’hui de redynamiser son produit maison Bing Maps avec une mie à jour bienvenue.

Outre une refonte graphique, la nouvelle version de l’outil permet de mieux prendre en compte les informations de trafic. Pour ce faire, l’application s’appuie sur 35.000 caméras de trafic en temps réel présentes dans 11 pays qu’il sera possible de visualiser en direct en zoomant sur une carte. Les données issues de ces caméras permettront d’ajuster les itinéraires recherchés en fonction de la circulation.

Autre nouvelle feature, la possibilité de retrouver un historique de ses consultations. L’outil permet également d’associer des fiches Wikipédia à un lieu,
d’afficher les horaires d’une boutique, ou les commerces à proximité .Bing
Maps introduit une option de partage et propose une version dédiée aux
écrans tactiles.

Rappelons qu’en juillet dernier, Microsoft confirmait
la cession d’une partie des actifs ayant servi à Bing Maps au profit d’Uber. Il
s’agit notamment d’appareils photo, d’un datacenter situé dans le Colorado,
d’outils logiciels et de licences d’exploitation des technologies Microsoft.
Cet accord, dont les détails financiers n’ont pas été révélés, s’accompagne
également de l’embauche d’une centaine d’ingénieurs Microsoft qui ont travaillé
sur Bing Maps et la collecte d’images.