Black Friday 2018 : les sites chinois prennent de l’avance avec les soldes « Singles’ Day »

Black Friday 2018 : les sites chinois prennent de l'avance avec les soldes

En 1993, des étudiants de l’université de Nankin imaginent une fête pour célébrer le célibat et faire des rencontres. Cet événement populaire qui se tient chaque année le 11 novembre va changer de paradigme en 2009 avec l’arrivée d’Alibaba.com. Jack Ma, le fondateur du site de e-commerce décide de surfer sur le phénomène et d’introduire un équivalent au Black Friday américain. La « fête des célibataires » ou Singles’ Day devient alors une gigantesque braderie sur internet.

En l’espace de quelques années, cet événement commercial parvient même a se hisser parmi les plus importants au monde –  et il gagne édition après édition en popularité. Alors qu’il n’y avait que 30 commerçants la première année, plus de 50.000 participent désormais à l’opération. En 2017, plus de 20 milliards de ventes sont réalisées en seize heures. Alibaba bât chaque année son record de recettes, 17,8 milliards de dollars en 2016, plus de 25 milliards en 2017…

En France l’événement est également accessible via de plusieurs grosses enseignes chinoises qui commercialisent leurs produits dans l’hexagone, on pense notamment à AliExpress ou GearBest qui promettent de très belles remises sur des produits, déjà à bas prix .

à lire aussi

 

Rejoignez la conversation