Bluetooth : bientôt une meilleure portée et des transferts plus rapides

La technologie Bluetooth devrait à nouveau évoluer avec dès l’année prochaine l’implémentation de plusieurs nouveautés dont une vitesse de transfert plus rapide.

Le Bluetooth Special Interest Group, l’organisme chargé de faire évoluer la spécification du Bluetooth, a publié un communiqué avec quelques éléments qui formeront la base de l’évolution de la technologie sans fil.

Il y a quelques années, nous utilisions la connexion Bluetooth pour effectuer des transferts de fichiers depuis un appareil vers un autre ou pour leur appairer des casques sans fil. La technologie a évolué en 2010 avec Bluetooth Smart (4.0 ou Bluetooth Low Energy). En théorie, il n’est plus nécessaire de désactiver en permanence cette connexion sur son smartphone puisqu’elle a été optimisée pour consommer moins d’énergie. Elle permet donc de connecter toute une panoplie d’objets connectés pour en prendre le contrôle à distance.

bluetooth ban

Le Bluetooth SIG a publié quelques éléments de sa feuille de route avec en ligne de mire l’Internet des objets. Il faut dire que selon Toby Nixon, président au conseil de direction de Bluetooth SIG : « selon les estimations actuelles, le marché potentiel de l’Internet des objets se situe entre 2000 milliards et 11 100 milliards d’ici 2025 »

Ainsi, la prochaine évolution multipliera par quatre la portée de la connexion Bluetooth, ce qui devrait permettre d’optimiser les liaisons entre un smartphone ou une tablette et un appareil connecté localisé dans une autre pièce chez soi. Par ailleurs le SIG souhaite voir les transferts accélérés de 100% « sans augmenter la consommation d’énergie ». Cette fois le SIG pense aux données échangées dans des applications critiques, par exemple celles à usage médical, avec un temps de latence moins important.

Ces nouveautés sont prévues dans le courant de l’année prochaine et devraient donc voir le jour au sein des appareils de prochaine génération.