Bonita BPM 7 fourni sous forme de container Docker


Docker permet de déployer des applications dans des conteneurs en rassemblant les éléments requis à son fonctionnement.

Docker permet de déployer des applications dans des conteneurs en rassemblant les éléments requis à son fonctionnement.

La suite de gestion des processus métiers de Bonitasoft a pris ses quartiers dans la bibliothèque officielle d’images Docker aux côtés d’une centaine d’autres images déjà disponibles.

Depuis quelques semaines, la suite open source de gestion des processus métiers Bonita BPM 7 existe sous la forme d’une image pour la plateforme de création et de déploiement d’applications conteneurisées Docker. L’image est accessible sur le hub officiel de Docker parmi la centaine d’images qui y sont déjà disponibles. On y trouve par exemple des images d’Ubuntu, Fedora, Debian, Redis, MySQL, Postgres, WordPress, Maven, Node.js, Glassfish, elasticsearch, memcached, php, nginx, etc.



Le choix de l’éditeur français Bonitasoft, dont le logiciel est le premier de sa catégorie à intégrer cette bibliothèque officielle, a été motivé par l’intérêt croissant manifesté par les développeurs pour Docker, explique dans un communiqué Miguel Valdés-Faura, PDG et co-fondateur de Docker. « Il a suffi de trois mois d’échanges avec les équipes de Docker pour incorporer leurs recommandations » afin de permettre à Bonita BPM de figurer dans le hub. Docker permet de déployer de façon automatisée des applications dans des conteneurs logiciels en regroupant les différents éléments requis par une application pour fonctionner : code, runtime, outils et librairies systèmes.

Livrée dans sa version 7 en juin dernier, la suite Bonita BPM 7 permet de créer des applications métiers en s’appuyant sur des workflows. Elle réunit trois composantes : l’outil de modélisation de processus Studio qui s’appuie sur la notation BPMN 2.0, le moteur d’exécution et le portail de déploiement d’applications. Dans sa dernière évolution, elle permet de raccourcir les cycle de développement pour permettre aux entreprises de mettre à jour plus rapidement leurs applications basées sur l’outil de BPM.