BT décroche 2 contrats majeurs de services Cloud pour l'UE

BT a signé deux nouveaux contrats avec la Commission Européenne portant sur la fourniture de services de clouds publics et privés pour le compte de 52 institutions, agences et organismes européens – y compris le Parlement européen, le Conseil de l’Union européenne et l’Agence européenne de défense. Ces deux contrats cadres – remportés en décembre dernier – peuvent porter sur quatre années et représenter une valeur cumulée de plus de 24 millions €. Suivant la procédure d’exécution des contrats cadre, BT va implémenter les services de clouds privés souscrits et devenir un des cinq fournisseurs qui entreront en concurrence pour les projets de clouds publics.

Il s’agit des troisième et quatrième contrats cadres octroyés à BT par la Commission européenne en 2015, faisant suite à une série d’appels d’offre ouverts.

Les plateformes technologiques personnalisées sous-jacentes répondent aux exigences strictes de l’UE en matière de conformité, de sécurité et de respect de la vie privée. Elles allient la rapidité et l’agilité des clouds publics au contrôle et à la sécurité des clouds privés.

Les services seront hébergés dans divers centres de données sécurisés et géographiquement distincts au sein de l’Union européenne, ce qui garantira à la fois une résilience élevée et l’assurance que les données des clients resteront dans l’Union européenne. Ils seront intégrés et gérés depuis le « Compute Management System (CMS) » de BT, un portail unique, fédéré qui permet de fournir en toute transparence les services IT demandés par les clients où qu‘ils soient dans le monde.

Corrado Sciolla, President Europe and Global Telecom Markets, BT Global Services, a déclaré: “Il s’agit d’une étape majeure dans notre stratégie visant à devenir un intégrateur global de services cloud de premier plan qui démontre notre capacité à réduire la complexité, les risques et les coûts liés à la migration de nos clients vers le cloud. Nous profitons de cette occasion pour remercier à nouveau l’UE pour la confiance qu’elle témoigne à BT.« 

En août dernier, BT avait signé un autre contrat cadre avec la Commission européenne pour une période de plus de sept ans et d’une valeur pour atteindre 15,2 millions €. Ce contrat comprenait des services vocaux pour 21 institutions, agences et organismes européens de premier plan. Il s’inscrivait dans le sillage d’un important contrat cadre signé en mars 2015 – d’une valeur maximale de 55,7 millions € sur cinq ans – et portant sur la fourniture d’accès internet dédiés à l’ensemble des institutions, agences et organismes de premier plan répartis sur les 28 Etats membres.