NotPetya : la Grande-Bretagne pointe la Russie du doigt

NotPetya a fait couler beaucoup d’encre, mais rares sont ceux qui se sont aventurés à pointer du doigt le responsable de cette cyberattaque massive ayant visé l’Ukraine en 2017. L’Ukraine, en conflit avec la Russie, avait été l’un des seuls […]

read more →

Cyberdéfense : l’Anssi aimerait pouvoir compter sur les opérateurs

En 2017, le ransomware était la menace informatique la plus inquiétante pour les entreprises françaises. On évoque souvent Wannacry et NotPetya, mais de multiples variantes de cette formule ont visé des entreprises françaises tout au long de l’année. Les dégâts […]

read more →

Le Bitcoin, c’était mieux avant pour les cybercriminels

  Le Bitcoin est devenu la tête d’affiche des cryptomonnaies. Et cela constitue un problème pour les cybercriminels qui réalisent des transactions sur le dark web par son intermédiaire. Des chercheurs de Recorded Future, une entreprise spécialisée dans les menaces, […]

read more →

FIC 2018 : face aux menaces, la coopération reste le mot d’ordre

Lille – Grand-messe de la sécurité informatique en France, le FIC est aussi l’occasion pour les ministres de venir se positionner sur des sujets qui deviennent aujourd’hui de plus en plus brûlant dans l’actualité. Cette dixième édition du Forum International […]

read more →

Les pirates volent 1,5 million de dollars de cryptomonnaie chaque mois

  La ruée vers l’or des cryptomonnaies comme le Bitcoin se traduit par des opportunités supplémentaires pour les pirates de s’enrichir. Les chercheurs d’Ernst & Young ont découvert que plus de 10% des fonds provenant des levées de fonds en […]

read more →

Porno et malware s’invitent dans des jeux du Google Play Store

  Avec 85% de part de marché dans l’univers des smartphones, Android suscite naturellement l’intérêt des cybercriminels. Et malgré les protections déployées par Google, certains parviennent toujours à se glisser entre les mailles du filet et à faire entrer des […]

read more →

Satori : les chercheurs imposent une trêve des confiseurs au botnet IoT

Les auteurs de la première version de Mirai ont récemment été traduits devant un tribunal, face auquel ils ont reconnu leurs responsabilités pour le développement de ce botnet qui s’appuyait sur des objets connectés pour mener des attaques ddos d’une […]

read more →

Nos References