CES 2018 : avec le Project Linda, le Razer Phone devient un PC portable

CES 2018 : avec le Project Linda, le Razer Phone devient un PC portable

Après le Project Valerie l’année dernière, un impressionnant PC portable à trois écrans 4K, Razer présente cette année au CES son Project Linda. Il s’agit d’un PC portable, ou plutôt d’un châssis de PC portable de 13,3 pouces, conçu pour accueillir le smartphone de la marque en guise d’unité centrale.

L’idée est simple, vous positionnez le Razer Phone à la place du pavé tactile et son hardware animera l’ordinateur à la manière du Motorola Atrix et de son Lapdock ou, plus récemment, du DeX du Samsung Galaxy S8. Une fois placé sur le châssis, le smartphone pourra aussi bien servir de pavé tactile que de second écran, pour accéder aux applications notamment. Vous l’aurez compris, la machine tourne donc sous Android, mais ne vous y méprenez pas, il ne s’agit pas d’une « coquille vide ».

https://i2.wp.com/www.jdchasta.fr/wp-content/uploads/2018/01/razer-linda-cnet.jpg?resize=770%2C434 

Outre l’écran Quad HD 13,3 pouces permettant de profiter du taux de rafraichissement élevé du Razer Phone (120 Hz) et le clavier rétro-éclairé (grâce à la technologie Razer Chroma et ses millions de couleurs), le châssis en aluminium du PC embarque aussi une batterie additionnelle de 53,6 Wh offrant trois charges complètes au smartphone et 200Go de stockage en plus. Il dispose également d’une prise jack 3,5mm, de deux ports USB (un type A et un type C), d’une webcam 720p et d’un micro.

De son côté, le Razer Phone apporte la puissance de son processeur Snapdragon 835 et ses 8Go de mémoire vive. Si l’idée n’est pas vraiment nouvelle, on reconnaîtra quand même à Razer le mérite d’avoir trouvé une façon originale et très maligne d’intégrer le smartphone au châssis.

[embedded content]