Chrome 70 : la connexion automatique entre le navigateur et les services Google devient optionnelle

Chrome 70 : la connexion automatique entre le navigateur et les services Google devient optionnelle

Chrome 70 est dans les bacs et met fin à une fonctionnalité controversée qui forçait la connexion entre le navigateur et les services Google. Il est désormais possible de désactiver cette fonction.

La nouvelle version de Chrome adresse deux changements introduits par la mise à jour précédente sortie en septembre qui avaient suscité une polémique. Le premier était l’ajout de cookies persistants qui demeuraient sur les sites Google même lorsqu’on les supprimait. Le second changement concernait la connexion forcée au navigateur (les données du navigateur n’étaient cependant pas synchronisées) dès que l’on se connectait à un service Google.

Les cookies persistants ont disparu, ce qui signifie qu’il faut se connecter à nouveau sur les sites Google à chaque fois qu’on les supprime. La fonction de connexion à Chrome est maintenant facultative, mais elle reste activée par défaut.

Ces deux dispositifs avaient des visées pratiques. La fonction de connexion au navigateur était utile pour éviter de laisser par inadvertance son propre historique de recherche et de navigation sur un ordinateur emprunté ou partagé. Et les cookies voulaient éviter le pensum de la reconnexion systématique.

Mais ces changements ont également augmenté l’emprise de Google sur les données de comportement en ligne, des informations qu’il utilise pour cibler les publicités et nous suivre sur le web. Plus la présence de Google est importante dans nos vies, plus il est difficile de préserver la confidentialité en ligne.

 

Les autres nouveautés de Chrome 70

Étend la prise en charge progressive des applications Web des appareils mobiles aux ordinateurs personnels Windows. La technologie PWA permet aux programmeurs de regrouper des sites Web dans des applications autonomes qui continuent à fonctionner même sans connexion réseau. Le support pour MacOS et Linux est en cours.

Nouvelle technologie d’authentification qui permet aux développeurs de sites Web d’utiliser des lecteurs d’empreintes digitales et des clés de sécurité matérielles pour rendre les processus de connexion plus sûrs.

Sur les ordinateurs personnels, Chrome 70 prend en charge le codec AV1, une technologie de compression sans redevance de Mozilla, Google, Microsoft, Cisco, Amazon et consorts, qui évite les frais de brevet du format rival HEVC. Cependant, l’AV1 n’en est qu’à ses débuts et ne dispose d’aucun support matériel. Il faut beaucoup de puissance de calcul pour le décoder. Vous pouvez l’activer avec le TestTube de YouTube si vous voulez l’essayer. Firefox supporte déjà l’AV1.

à lire aussi