Cisco Live 2019 : 5 ambitions à retenir

L’équipementier réseau a confirmé son engagement dans l’IoT industriel et le multicloud lors de l’événement Cisco Live 2019 organisé cette semaine à San Diego (Californie).

Voici 5 des ambitions mises en exergue par la multinationale américaine :

1. > Multicloud : le CEO de Cisco, Chuck Robbins, a réaffirmé l’importance de la connectivité multicloud, comme il l’avait fait récemment dans un entretien pour Bloomberg.

Il soulignait alors : « la transition vers le cloud s’est [finalement] avérée très positive pour nous. Comme l’a déclaré l’un de mes ingénieurs : ‘nous avons déplacé les applications vers le cloud, pas les employés’. »

Pour ce faire, Cisco s’appuie sur des partenariats signés avec les principaux fournisseurs américains du cloud d’infrastructure : AWS, Microsoft Azure, Google Cloud.

2. > IoT industriel : Cisco a dévoilé une nouvelle ligne (Cisco Catalyst Heavy Duty Series) de commutateurs réseau industriels, routeurs et points d’accès.

Ils sont conçus pour l’Internet des objets (IoT) industriel. Ils sont aussi pensés pour résister à des conditions environnementales extrêmes.

« Nous étendons le réseau dans des espaces qui ne l’ont probablement pas vu auparavant », a déclaré lors d’un point presse Liz Centoni, VP et directrice générale de l’activité IoT de Cisco. « La stratégie de mise en réseau basée sur l’intention (IBN, Intent-Based Networking) est ce que nous apportons à l’IoT. »

Cette approche utilise l’intelligence artificielle (IA) et l’apprentissage machine. L’objectif étant de soutenir l’automatisation de la gestion de réseaux.

3. > 5G : Cisco ambitionne de devenir une référence mondiale du déploiement de la 5G et de la norme sans fil de nouvelle génération WiFi 6 (IEEE 802.11ax).

Des technologies destinées à prendre en charge de nouveaux usages, dont la réalité augmentée.

4. > Sécurité : « La 5G peut introduire davantage de connectivité. Ce qui peut contribuer à l’extension du paysage des menaces », a reconnu Chuck Robbins. Dans ce contexte, « nous avons réalisé une acquisition de sécurité dans le domaine de l’IoT. »

Une entreprise française fondée en 2014 est concernée :

5. > Sentryo : Cisco veut boucler d’ici la fin octobre 2019 l’acquisition de Sentryo. L’éditeur lyonnais conçoit et commercialise avec ses partenaires des solutions de cybersécurité pour les réseaux M2M (machine-to-machine) et les systèmes de contrôle industriels (ICS).

Go to Source


bouton-devis