Coupe du monde et cryptomonnaies : un réseau illégal de paris d’1,5 milliard de dollars démantelé

Coupe du monde et cryptomonnaies : un réseau illégal de paris d'1,5 milliard de dollars démantelé

La police chinoise a démantelé un impressionnant réseau de paris en ligne sur la Coupe du monde de football qui pesait pas moins de 1,5 milliard de dollars. Dans une déclaration, la police de la province du Guangdond a indiquait avoir appréhendé six suspects et saisi environ 15 millions de yuans sur des comptes.

Cette plateforme fonctionnait sur le darkweb et utilisait des rabatteurs payés à la commission pour attirer de nouveaux membres. Les transferts s’effectuaient en cryptomonnaie pour limiter les traces et ainsi compliquer la tâche des enquêteurs.  Au total, la police chinoise indique avoir arrêté 540 suspects provenant de plus de 20 plateformes de paris et gelé 260 millions d’avoirs financiers. La semaine dernière déjà, la police de Pékin avait arrêté 40 personnes suspectées de paris en ligne.

Depuis le début de l’année 2018, le gouvernement Chinois s’est lancé dans une véritable chasse aux cryptomonnaies afin de limiter les trafics et de garder le contrôle sur les investissements. Tous les sites permettant d’échanger de la monnaie virtuelle ont été bloqués, de même que les offres initiales de pièces (ICO). 

à lire aussi