Criteo franchit le milliard d’euros de chiffre d’affaires

Criteo franchit le milliard d’euros de chiffre d’affaires Criteo franchit le milliard d’euros de chiffre d’affaires © Max Bechmann – Criteo

A lire aussi

Criteo booste ses capacités big data avec un nouveau datacenter à Pantin

Pourquoi il faut lire le livre de Jean-Baptiste Rudelle (Criteo)

Criteo : Jean-Baptiste Rudelle laisse la direction opérationnelle à Eric Eichmann

« C’est encore une année formidable pour nous. Nous avons dépassé les 10 000 clients et la barre d’un milliard d’euros de chiffre d’affaires tout en continuant à investir massivement en innovation. »  Eric Eichmann, CEO de Criteo, ne cache pas satisfaction.
Un trésor de guerre de 325 millions d’euros
Avec une croissance de 60%, le spécialiste français du ciblage publicitaire sur Internet affiche un chiffre d’affaires de près de 1,2 milliard d’euros en 2015, dépassant ainsi pour la première fois le seuil d’un milliard d’euros de revenu annuel. Son bénéfice d’exploitation a bondi de 74% à 69,5 millions d’euros et son bénéfice net de 60% à 56,7 millions d’euros. En un an, son trésor de guerre a grossi de 35 millions d’euros pour atteindre 325 millions d’euros au 31 décembre 2015.
Ralentissement attendu en 2016
Le chiffre d’affaires se répartit à 38% en Amérique, 41% en Europe et 21% en Asie-Pacifique. Si la croissance la plus forte vient de l’Amérique (99% contre 33% pour l’Europe et 66% pour l’Asie-Pacifique), c’est en Asie que Criteo dispose du plus grand potentiel de développement. C’est pour profiter de cette opportunité que la société a ouvert en 2014 un Datacenter à Hong Kong, son second en Asie après celui à Tokyo, au Japon.
Pour 2016, Criteo s’attend à un bond de 30 à 34% de son revenu net hors coût d’acquisition de trafic, marquant ainsi un ralentissement de sa croissance.

Go to Source