Cyclisme : comment un phare connecté rend la route plus sûre

Alors que les villes du monde entier développent massivement la mobilité à vélo, une jeune pousse irlandaise dénommée See.Sense présente Icon, un phare connecté pour vélo au service à la fois des cyclistes et des collectivités.

Le See.Sense Icon, à notre connaissance le premier produit de ce genre, est un phare connecté bardé de capteurs. Fixé à l’avant et/ou à l’arrière d’un vélo, il remplit pour commencer le rôle de phare, pour s’éclairer et être vu.

See.Sense Icon
See.Sense Icon

Il abrite aussi et surtout un capteur de mouvements (accéléromètre), un thermomètre, un capteur de luminosité et à terme un capteur de pollution. Connecté via Bluetooth au smartphone du cycliste, il peut notamment ajuster sa fréquence de clignotement à l’approche d’une intersection à risque, pour alerter le cycliste et le rendre plus visible des autres usagers.

See.Sense Icon
See.Sense Icon
See.Sense Icon
See.Sense Icon

Il mesure aussi et surtout toutes sortes de données environnementales, et les transmet à des collectivités partenaires, afin qu’elles optimisent leurs infrastructures. Le recours au crowdsourcing permet dans ce contexte de repérer des revêtements en mauvais état (vibrations excessives), des nids de poule ou des zones à risques (évitements ou freinages répétés).

Le See.Sense Icon devrait être commercialisé courant 2016, à un tarif encore inconnu.

See.Sense Icon
See.Sense Icon

[embedded content]

Modifié le 24/02/2016 à 22h15

Go to Source