Dassault Systèmes rachète Medidata pour 5,8 Md$

Le spécialiste du PLM Dassault Systèmes réalise son plus gros rachat en mettant la main sur Medidata Solutions Inc pour 5,8 milliards de dollars. Les solutions d’analyse de données pour essais cliniques de l’éditeur américain vont être combinées aux technologies de simulation et de modélisation scientifique du groupe français dans le domaine des sciences de la vie.

« La position de leader de Medidata dans les essais cliniques complète nos solutions de sciences de la vie sur la plateforme collaborative 3DEXPERIENCE », expose Bernard Charlès, vice-président du conseil d’administration et DG de Dassault Systèmes. (Crédit : 3DS)

C’est une acquisition stratégique que vient de faire l’éditeur français Dassault Systèmes et c’est aussi sa transaction la plus importante à ce jour, ainsi que l’a indiqué Pascal Daloz, directeur financier du spécialiste des solutions de PLM (gestion du cycle de vie des produits), lors de l’annonce du rachat. Le groupe dirigé par Bernard Charlès, vice-président du conseil d’administration et DG, vient en effet de débourser 5,14 milliards d’euros (5,8 Md$) entièrement en numéraire pour s’offrir l’éditeur américain Medidata Solutions Inc de logiciels analytiques pour les sciences de la vie. Ce faisant, il renforce sa position sur le marché de la gestion des essais cliniques. Parmi les utilisateurs des applications de Medidata figurent des groupes pharmaceutiques comme le Français Sanofi SA, l’Américain Pfizer ou encore le Britannique AstraZeneca.

Dassault Systèmes rappelle de son côté qu’il évolue depuis 2012 dans le domaine des sciences de la vie et qu’il collabore déjà « avec les 20 plus grandes entreprises biopharmacies au monde », ainsi qu’avec « des centaines d’entreprises de biotechnologie, des fabricants de dispositifs médicaux, des instituts de recherche et des organismes de réglementation gouvernementaux pour développer et commercialiser des services de santé innovants produits et technologies, en utilisant la puissance des univers virtuels pour transformer l’expérience du patient », souligne-t-il dans un communiqué. Medidata est dirigé par Tarek Sherif, co-fondateur, chairman et CEO de la société, avec Glen de Vries, co-fondateur et président. Ses logiciels sont utilisés par 1 300 clients dans le monde pour développer des innovations thérapeutiques et améliorer les essais cliniques. Dassault Systèmes va les combiner avec ses technologies de simulation et de modélisation scientifique pour accélérer le développer de solutions de santé centrées sur les patients permettant de personnaliser les soins.

Finalisation du rachat au cours du 4ème trimestre

« Aujourd’hui marque une étape importante pour l’industrie des sciences de la vie et la valeur du monde virtuel pour répondre à la complexité du développement de la médecine personnalisée et des expériences centrées sur le patient. L’innovation scientifique et la performance industrielle multidisciplinaires appellent à une approche plate-forme reliant les points entre les personnes, les idées et les données », déclare Bernard Charlès. La transaction a été unanimement approuvée par les conseils d’administration des deux entreprises, précise le communiqué de presse annonçant le rachat. L’opération de rachat, bien évidemment soumise aux approbations réglementaires habituelles, devrait être finalisée au cours du dernier trimestre 2019.

Numéro 1 flamboyant des éditeurs de logiciels français qui a engrangé en 2018 un chiffre d’affaires de 3,477 milliards d’euros (contre 3,2 Md€ en 2017), Dassault Systèmes réalise l’essentiel de ses ventes hors du marché français. L’an dernier, son chiffre d’affaires provenait pour 1 Md€ du continent américain, pour 951,8 M€ de la région Asie et, pour les 1,5 Md€ restant du marché européen, ainsi que le détaille sa communication aux investisseurs.

Go to Source


bouton-devis