Deezer débarque aux Etats-Unis

Pour faire face à une concurrence internationale importante, le site français de streaming Deezer se lance sur le très encombré marché américain. Le service sera disponible sous forme d’application mobile et de service web. Spotify, Apple Music, Google Music, Amazon, Tidal ou encore SoundCloud y sont présents, et tentent d’attirer un marché de 243 millions d’internautes.

 

Flow, la fonctionnalité phare de Deezer. (Source : Deezer)

La différenciation du service est donc un critère important. Deezer mise sur la fonction ‘Flow’ de son service, qui permet d’écouter des titres mélange de favoris de l’utilisateur et de nouveautés. Autre point fort mis en avant par Deezer, plus de 20 univers musicaux qui doivent intégrer des podcasts d’information et de divertissements. L’écoute de station de radio est également possible directement sur la plate-forme.

Ce n’est pas la première fois que Deezer fait un pas en direction des Etats-Unis. Des partenariats ont été tissés par le passé avec Cricket Wireless (groupe ATT), Sonos et Bose. Mais cette fois-ci, Deezer se lance seul et propose son service au même tarif que son concurrent Spotify, soit 9,99 dollars par mois.

40 millions de titres musicaux

Deezer affirme proposer 40 millions de titres musicaux à 6 millions d’utilisateurs payants. Spotify de son côté mentionne 30 millions d’abonnés payants et 100 millions d’utilisateurs actifs mensuels alors que Apple Music facture 15 millions d’abonnés.

Le chiffre d’affaires de la musique en streaming aux Etats-Unis était de 1,2 milliard de dollars en 2015.

Ce mouvement à l’international intervient huit mois après l’introduction ratée en bourse de l’entreprise. Suite à cet échec, Deezer avait néanmoins levé 100 millions d’euros auprès d’investisseurs privés.

Pour aller plus loin sur ce sujet :

Go to Source