Delair rachète Airwaire pour propulser ses drones civils au niveau mondial

Le Toulousain Delair, fabricant français de drones professionnels, poursuit activement sa croissance externe en rachetant son concurrent américain Airware. Il compte ainsi accélérer sa diversification aux Etats-Unis après avoir levé en septembre plusieurs millions d’euros auprès d’Intel Capital.

Les drones de Delair sont utilisés dans le secteur agricole et les transports, par les fournisseurs d’énergie, les industries pétrolière et minières et la sécurité. Michaël de Lagarde, son CEO, a co-fondé la société en 2011. (Crédit : D.R.)

Delair-Tech, une start-up toulousaine spécialisée dans la conception et la production de drones pour le secteur industriel, intensifie sa stratégie de croissance externe engagée depuis 2016. Après avoir racheté Eukrea Electromatique, spécialisé dans l’ingénierie des systèmes embarqués, puis Gateway, filiale de l’américain Trimble également spécialisée dans les drones, l’entreprise vient de s’emparer des principaux actifs d’Airware, son principal concurrent américain sur le marché des drones professionnels. Le montant de la transaction n’a pas été divulgué.

Créée en 2011 à San Francisco, Airware a développé une plateforme d’analyse et d’exploitation des données collectées par drone pour les grandes entreprises de la construction, des mines et carrières et de l’assurance. Ce groupe de 180 personnes est également l’un des partenaires de Caterpillar qui distribue son offre dans une cinquantaine de pays depuis 2017. En réalisant cette opération, Delair va pouvoir accélérer sur le marché américain et se diversifier sur des marchés où la société française n’était pas présente. Dans le cadre de cette acquisition, l’entreprise va également reprendre les équipes de Redbird, un acteur français du marché des drones industriels racheté par Airware en 2016. Emmanuel de Maistre, fondateur et ancien CEO de Redbird, sera désormais en charge de la distribution mondiale de l’offre logicielle de Delair.

La transaction signée avec Airware inclut aussi les équipes de Redbird, spécialisé dans la construction et l’industrie minière. (Crédit : D.R.)

« Avec l’intégration de la technologie complémentaire d’Airware, nous avons considérablement renforcé notre position sur le marché de l’analyse de données basée sur les drones », a commenté Michaël de Lagarde, co-fondateur et PDG de Delair. Ce rachat fait suite à une levée de plusieurs millions d’euros réalisée en septembre dernier par l’entreprise toulousaine auprès d’Intel Capital.

Go to Source


bouton-devis