Docker Engine apporte l'orchestration de conteneurs

Docker Engine intègre désormais des capacités d'orchestration pour ses environnements conteneurisés. L'annonce a été faite sur sa conférence DockerCon.

Docker Engine intègre désormais des capacités d’orchestration pour ses environnements conteneurisés. L’annonce a été faite sur sa conférence DockerCon.

Sur sa conférence annuelle, Docker a introduit au sein de son moteur Docker Engine ses propres fonctions d’orchestration des applications conteneurisées. Les API objets Service et Node permettent de gérer des applications sur une grappe (swarm) de moteurs Docker.

Avec la version 1.12 de Docker Engine, l’arrivée de fonctions d’orchestration multi-hôte et multi-conteneurs dans le moteur de mise en conteneurs a constitué l’annonce la plus intéressante faite par Docker lors de sa conférence annuelle DockerCon (19-21 juin). Celle-ci a réuni plus de 4 000 participants la semaine dernière à Seattle. La v.1.12 de Docker Engine est livrée en release candidate. Dans un billet, l’équipe d’ingénierie pointe que « l’orchestration en est au même stade aujourd’hui que l’était la conteneurisation il y a trois ans ». Il n’y a que deux options : il faut recourir à une armée d’experts pour bricoler un système ad hoc complexe ou bien s’appuyer sur un fournisseur avec une technologie commerciale qui verrouille l’utilisateur. Aucune de ces deux options n’étant satisfaisante pour les utilisateurs de son moteur, Docker s’est lui-même attelé à l’orchestration.

L’orchestration constituant une composante centrale pour les applications distribuées, elle est donc bâtie au sein même du moteur. Docker Engine 1.12 inclut un mode swarm pour gérer de façon native un cluster de moteurs Docker. L’ajout dans la version 1.12 d’API objets comme Service et Node permettent maintenant d’utiliser l’API pour déployer et gérer des applications sur une grappe de moteurs Docker. Selon la firme fondée par Solomon Hykes, ces fonctions d’orchestration sont simples d’utilisation, sécurisées, résilientes, c’est-à-dire capable de s’adapter en cas d’arrêt des machines, et compatibles avec les installations déjà en place. « Avec des millions d’utilisateurs », il s’agit de préserver la rétrocompatibilité, souligne l’éditeur qui insiste sur le fait que toutes les nouvelles fonctionnalités sont optionnelles et n’imposent aucune surcharge en ressources mémoire ou CPU si elles ne sont pas utilisées.

Docker for AWS et Docker for Azure en bêta privée

Parmi les autres annonces faites sur sa conférence annuelle, l’éditeur a ouvert à tous la bêta privée livrée en mars de ses projets Docker for Mac et Docker for Windows. Ceux-ci permettent de fournir une expérience de mise en conteneurs native pour ces deux environnements et faciliter ainsi le travail des développeurs. Parallèlement, Docker for AWS et Docker for Azure sont disponibles en bêta privée. Ils permettant d’installer, de configurer et de gérer des déploiements Docker sur ces deux clouds publics. Des annonces ont par ailleurs été faites par AWS et Microsoft autour du service de CaaS (containers as a service) Docker Datacenter qui apporte une plateforme de bout en bout pour le développement en mode agile et la gestion de containers sur site ou dans le cloud. AWS vient de lancer Quick Start pour en automatiser le déploiement sur son cloud public à l’aide de templates CloudFormation. Tandis que Docker Datacenter est également disponible sur la marketplace Azure qui propose des modèles ARM (Azure Resource Manager) pré-définis pour simplifier son installation sur le cloud public de Microsoft.

La marketplace Docker Store en préparation

L’éditeur prépare par ailleurs, sous le nom de Docker Store, une marketplace qui proposera des logiciels conteneurisés, validés et fiables, développés par son écosystème, proposés sous plusieurs formes : en versions commerciales, gratuites ou en Open Source. Parmi les éditeurs gravitant dans l’univers des containers, plusieurs ont le vent en poupe et réalisent des levées de fonds importantes. On peut citer Sysdig, Datadog, AppFormix, Splunk et Weaveworks qui ont également fait des annonces.

Go to Source