DSI : 10 signes qui ne trompent pas pour changer de job

Dans un contexte sensible, il est parfois difficile de quitter son poste dans une entreprise. Zoom sur 10 signes qui montrent que c’est le bon moment.

Nick Cromydas, PDG et co-fondateur de la société de recrutement Hunt Club, veut d’abord comprendre le parcours professionnel du candidat. (crédit : D.R.)

Si vous êtes dans l’impasse, rassurez-vous, vous n’êtes pas seul. À un moment ou à un autre, toute carrière dans le domaine des technologies de l’information va se heurter à un mur. Certains signes indiquant que les choses ne vont pas s’améliorer. Un récent sondage a demandé à 22 000 employés d’IBM dans le monde pourquoi ils avaient quitté leur emploi précédent. Il y a quelques surprises. Près de la moitié expliquent qu’ils ne dédaigneraient pas découvrir une nouvelle opportunité même s’ils ne cherchent pas activement. La plupart des répondants (62%) ont déclaré qu’ils pourraient être tentés par la perspective d’un nouvel emploi.

« Les organisations qui réussissent à retenir les talents non seulement économisent de l’argent, mais protègent également leur capital intellectuel », souligne l’étude. La clé pour garder les bonnes personnes ? Ceux qui sont « engagés » avec leurs organisations sont cinq fois plus susceptibles de rester. Les employés ayant une expérience de travail positive sont trois fois moins susceptibles de chercher un nouvel emploi.
Nous avons fait notre propre enquête, demandant à des cadres, des recruteurs et des coachs de nous aider à identifier des signes montrant qu’il est temps de chercher de nouvelles opportunités.

Lire la suite sur CIO.

Go to Source


bouton-devis