Ecole W, l'école des contenus numériques

En octobre 2016, ils seront entre 100 et 150 jeunes bacheliers à constituer la première promotion de l’école W, la nouvelle école destinée aux entrepreneurs des métiers du contenu et de la création numérique. Créée par le Centre de formation des journalistes (CFJ) de Paris, cette école a vocation à former des étudiants aux métiers de la production de contenus dans tous les domaines, du journalisme aux data en passant par l’éducation, le marketing, le cinéma ou la communication.

« Aujourd’hui, tout est média et les volumes explosent ! Cependant, il n’existe pas de formation généraliste à ces métiers », affirme Julie Joly, directrice du CFJ et directrice générale de l’école W.

Le constat du CFJ est que les jeunes qui se forment actuellement aux métiers du contenu ont peu de compétences en technique, en gestion de projet ou en stratégie éditoriale. « Les métiers évoluent très vite. Notre propos n’est pas de former des jeunes aux métiers de demain, mais de créer ces métiers avec eux ! De même que le CFJ ne forme pas des journalistes pour un média spécifique, il ne s’agit pas de former des ingénieurs ou des développeurs mais des gens qui vont raconter des histoires quel que soit le média qu’ils choisissent, de leur donner les bases nécessaires pour bien raconter ces histoires ! » poursuit-elle.

Un cursus diplômant et professionnalisant

Alors que le CFJ recrute à Bac+3 pour un cursus diplômant de deux ans, l’école W recrute des bacheliers de toutes filières. Après trois ans, elle délivre un diplôme professionnel de niveau Bac+3, un « Bachelor ». Le programme repose sur six briques de connaissances fondamentales : la culture générale ; les outils web et mobile, le code et les données ; la gestion de projet ; la stratégie et la communication ; les contenus et le design ; la langue et l’international. La moitié des 830 heures de cours de deuxième année sont faits en anglais. Au cours de la troisième année, l’étudiant a la choix entre trois options : Entrepreneuriat et innovations, Stratégie éditoriale et communication digitale, Journalisme, docu et fiction. La formation fait la part belle à la pratique puisque les stages durent 3 mois au moins la première année, 4 mois au moins la deuxième année et la troisième année.

Le CFJ, qui célèbre cette année son 70ème anniversaire, s’appuie sur sa pédagogie éprouvée et sur un panel de 150 enseignants et professionnels : graphistes, entrepreneurs, journalistes, développeurs… Le comité stratégique de l’école W est présidé par Ludovic Blecher, qui est aussi le directeur du fonds Google pour l’innovation digital news initiative. Le ton est donné !