En Ile-de-France, les salaires des jeunes diplômés IT continuent d’augmenter

Dans son étude sur les salaires 2018 des jeunes diplômés franciliens, le cabinet Walters People relève une hausse des salaires de 5% en moyenne sur les profils juniors spécialisés dans le numérique. Avec une rémunération brute annuelle comprise entre 38 et 42K€, les ingénieurs étude et développement restent les mieux lotis.

La pénurie de candidats dans le secteur du digital continue de participer à la hausse des salaires amorcée depuis un an sur les jeunes diplômés, indique le cabinet Walters People. Crédit. D.R.

Le cabinet de recrutement Walters People vient de livrer les résultats de son étude annuelle de rémunération 2018-2019 centrée sur les jeunes diplômés d’Ile-de-France. Les données analysées confirment une hausse des salaires amorcée depuis un an dans le secteur IT sur les profils juniors (+5% d’augmentation en moyenne). Plusieurs postes tirent le marché vers le haut. Sans surprise, il s’agit des métiers phares qui se développent autour des nouvelles technologies (digitalisation, cloud développement .net et Java, etc.). Avec des salaires annuels compris entre 38 et 42K€, les ingénieurs d’étude et développement restent les mieux rétribués du secteur. La pénurie de candidats par rapport au nombre d’offres à pourvoir a activement participé à la hausse des salaires qui s’observe encore cette année sur ces profils juniors. Selon le cabinet, cette tendance devrait se poursuivre en 2019.

Le métier phare des jeunes diplômés du secteur informatique reste celui d’ingénieur d’études et développement. Source: Walters People. 

Parmi les spécialités les mieux loties en termes de rémunération, on trouve également les chefs de projet SI (38-40K), les administrateurs systèmes et réseaux (34-38 K€) ainsi que les consultants AMOA (30-40 K€). Dans son étude, Walters People note également une progression de la demande autour du métier de webmaster/webdesigner (28- 36 K€) et des techniciens support et réseaux (22-28K), contribuant à faire relever leur bulletin de paye. La sélection entre les candidats se fait principalement sur leur savoir-être (soft skills) avec des qualités comme la rigueur, la méthode et leur potentiel à manager.  Les diplômes restent tout de même eux aussi très importants, les attentes des entreprises vis-à-vis des jeunes diplômés en matière de compétences étant de plus en plus élevées.

 

Go to Source


bouton-devis