Equinix renforce son portefeuille de datacentres dans la zone EMEA

Equinix, fournisseur international d’interconnexions et de datacentres, a annoncé avoir finalisé la transaction pour la vente de huit datacentres européens à Digital Realty Trust,  évaluée à près de 874 millions de dollars. La vente de ces datacentres est la conséquence d’une requête de la Commission européenne dans le cadre de l’accord concernant le rachat de TelecityGroup plc par Equinix, finalisé en Janvier 2016.

Un accord a également été signé entre Equinix et Digital Realty pour le rachat de la société en exploitation de Digital Realty à Saint-Denis près de Paris, par Equinix pour la somme de 189 750 000 € (soit environ 211 millions de dollars). Ce rachat concerne les biens immobiliers et les infrastructures de datacentres, qui accueillent actuellement les datacentres d’Equinix International Business Exchange™ (IBX®) PA2 et PA3. L’acquisition des locaux parisiens est sujette à un certain nombre de formalités et sera finalisée au troisième trimestre 2016.

Pour ces transactions, la société Equinix s’est entourée des conseillers financiers RBC Capital Markets et des conseillers juridiques externes Slaughter and May.

En janvier 2016, Equinix a effectué le rachat de TelecityGroup plc lors d’une transaction estimée à 3,8 milliards de dollars (2,6 milliards de livres sterling). Cette opération, nette de la cession, développe le réseau de datacentres de l’entreprise de plus de 34 sites. Celle-ci voit ainsi sa capacité en Europe plus que doublée et conforte sa position de plus grand fournisseur de services d’hébergement d’infrastructures au détail dans la région et dans le monde.

La cession de huit actifs européens à Digital Realty Trust, en réponse aux exigences de la Commission européenne dans le cadre du rachat de TelecityGroup concerne les infrastructures suivantes : les datacentres Bonnington House, Sovereign House, Meridian Gate et Oliver’s Yard de TelecityGroup et le datacentre West Drayton d’Equinix à Londres ; Science Park et Amstel Business Park I de TelecityGroup à Amsterdam ; et enfin le datacentre Lyonerstrasse de TelecityGroup à Francfort.

Grâce à l’acquisition de Telecity, Equinix peut désormais compter sept nouveaux marchés européens au sein de son portefeuille : Dublin, Helsinki, Istanbul, Manchester, Sofia, Stockholm et Varsovie. Equinix fait à présent fonctionner 145 sites de datacentres IBX sur 40 marchés, offrant ainsi à ses clients le moyen de rester connectés avec les entreprises du monde entier sur Platform Equinix.

Steve Smith, président et CEO, Equinix : « L’acquisition de TelecityGroup par Equinix étoffe notre réseau et la densité de notre cloud afin de répondre aux besoins de nos clients du monde entier. Cette étape finale du processus d’acquisition nous permet enfin de nous concentrer pleinement sur le meilleur moyen de permettre à nos clients de tirer parti de nos datacentres hautement interconnectés et de bénéficier d’une activité performante et innovante. En outre, le rachat du site parisien est une étape très importante dans la gestion de notre portefeuille immobilier et nous assure que nous auront la possibilité de nous étendre sur ce marché clé dans le futur. »

Go to Source


bouton-devis