Etude : les API au coeur du développement du cloud en France

Près d’une entreprise sur deux de plus de 10 salariés utilise au moins une solution de cloud computing en France assure le cabinet Markess.

Par ailleurs, 30% de l’environnement logiciel et matériel des répondants de l’étude (75 décideurs informatiques de grands comptes et d’ETI) est désormais confiée à une architecture de cloud, qu’il s’agisse de BPaaS (Business Process as a Service), SaaS, PaaS, IaaS. « Au sein de ces entreprises, le cloud est tout simplement devenu une composante clé du système d’information » affirme Markess.

Surtout, l’étude montre que se développent de nombreux usages sur des architectures de cloud hybride, mêlant cloud public et cloud privé. cloud public / cloud public, cloud public / cloud privé, plusieurs cloud publics / cloud privé ; les scénarios sont nombreux et évolutifs. 67% des décideurs interrogés indiquent que leurs environnements hébergés dans des clouds sont déjà interconnectés avec d’autres environnements. « Dans les premiers usages, les environnements “on the cloud” n’interagissaient que très peu entre eux ou avec les environnements on premise. C’est de moins en moins le cas aujourd’hui » explique Markess, qui pointe la complexification induite par ces approches.

Une complexité prise en charge par les APIs et le PaaS assure l’étude. A ce sujet, plus de 80% des décideurs interrogés recourent déjà ou comptent recourir à des APIs ou au PaaS pour interconnecter leurs environnements hébergés dans des clouds avec d’autres environnements.

Go to Source