Facebook : des actionnaires veulent chasser Mark Zuckerberg du conseil d’administration

Les controverses dans lesquelles Facebook se débat depuis l’affaire de l’ingérence russe dans l’élection présidentielle de 2016 aux Etats-Unis en passant par le scandale Cambridge Analytica puis tout récemment le piratage de 29 millions de comptes utilisateurs commencent à créer des remous chez les actionnaires du réseau social. Quatre fonds publics détenant des participations dans Facebook à hauteur de plus d’un milliard de dollars, dont la caisse des retraites de la ville de New York, ont décidé de soutenir la proposition visant à démettre Mark Zuckerberg de son poste de président du conseil d’administration. Une initiative prise à l’origine par le fonds activiste Trillium Asset Management.

Selon les instigateurs, l’absence d’un président du conseil d’administration indépendant et d’une surveillance a contribué à une “mauvaise gestion” de la part du réseau social des controverses qui ont émaillé ces deux dernières années. La proposition des actionnaires frondeurs sera examinée lors de la prochaine assemblée générale de Facebook qui aura lieu en mai 2019, mais elle n’a aucune chance d’aboutir. En effet, Mark Zuckerberg possède plus de la moitié des droits de vote. Mais ce mouvement d’une partie des actionnaires témoigne en tout cas d’un malaise grandissant quant à la gouvernance de l’entreprise. (Eureka Presse)

Go to Source


bouton-devis