Facebook et Instagram veulent sévir contre les utilisateurs de moins de 13 ans

Officiellement, Facebook est interdit aux moins de 13 ans, dans la réalité, cette interdiction est peu respectée car rien n’empêche en réalité un jeune de cet âge de s’inscrire sur le réseau social ou à une de ses filiales. Régulièrement critiqué sur cette question (pour son laxisme), le roi des réseaux sociaux a décidé de serrer la vis.

 

Selon TechCrunch, Facebook et Instagram appliqueront une politique plus sévère lors de l’inscription. Concrètement, en cas de doute sur l’âge d’un utilisateur, les modérateurs pourront exiger une pièce d’identité et suspendre le compte en question si l’utilsateur a menti lors de son inscription en entrant une fausse date de naissance.

De quoi freiner quelque peu la politique de « rajeunissement » mise en place par Facebook. En effet, la plate-forme attire de moins en moins les adolescents. Selon le Pew Research Center, 71% des adolescents (13-17 ans) américains déclaraient utiliser Facebook en 2014, ce chiffre est passé à 51% en mars/avril 2018. Sacré gadin.

Cette étude confirme celle d’eMarketer qui estime que moins de la moitié des internautes américains âgés de 12 à 17 ans utiliseront Facebook au moins une fois par mois cette année. Une première.  

Go to Source


bouton-devis