Facebook Messenger : vous avez maintenant 10 minutes pour annuler l’envoi d’un message

Facebook a finalement donné suite à son projet de donner aux utilisateurs la possibilité d’annuler l’envoi de messages, une fonction qu’il avait promise après que le réseau social eut admis avoir supprimé les messages de son président-directeur général Mark Zuckerberg, des boîtes de réception de ses destinataires. En avril dernier, Facebook avait promis que la fonctionnalité de non-envoi arriverait « dans quelques mois ». C’est chose faite depuis mardi, le réseau social annonçant qu’une mise à jour est disponible sur son application, que ce soit via iOS ou Android.

La fonction de suppression de message n’est pas tout à fait comme la fonction d’autodestruction que Facebook gère pour Mark Zuckerberg. Celle-ci supprime en effet vos messages dans les boîtes de réception des destinataires au bout d’un certain temps. Avec la nouvelle application Facebook Messenger, les utilisateurs ont désormais « jusqu’à 10 minutes » pour supprimer un message pour tout le monde sur un chat. Une fois les 10 minutes écoulées, les utilisateurs ne pourront supprimer un message que de leur propre chat, ce qui le rendra visible pour tous les autres membres du chat.

WhatsApp, propriété de Facebook, offre déjà une fonction similaire de « suppression pour tout le monde » limitée dans le temps, mais les utilisateurs peuvent le faire pendant « environ une heure » après l’envoi d’un message. Facebook a déclaré que sa décision d’autodestruction des messages de Zuckerberg était motivée par le piratage de Sony Pictures en 2014, qui avait débouché sur la divulgation au grand public des mails des dirigeants dela société nippone.

L’un des porte-paroles de Facebook avait à l’époque déclaré que le réseau social limitait la période de conservation des messages de son président-directeur général « en totale conformité avec nos obligations légales de préserver les messages ».  Pourtant, la découverte que Mark Zuckerberg avait un pouvoir de non-envoi exclusif n’envoyait certainement pas un bon message pour une entreprise déjà impliquée dans une crise de confiance publique sur Cambridge Analytica, le cabinet de conseil politique britannique qui a mis la main sur 87 millions de données d’utilisateurs Facebook via une application quiz Facebook.  À l’époque, les utilisateurs de Facebook Messenger ne pouvaient supprimer des messages que dans leurs propres chats, mais les messages destinés aux autres utilisateurs restaient dans leurs chats.

Article « Facebook Messenger users: You now have 10 minutes to unsend a message » traduit et adapté par ZDnet.fr

Go to Source


bouton-devis