Facebook va s’attaquer à Tinder avec Dating

C’est quelque part un retour aux sources ou une confirmation. Car Facebook a toujours été plus ou moins un site de rencontres qui n’a jamais dit son nom. Dès le départ, le réseau social a été pensé pour trouver des personnes et la frontière avec la drague n’était jamais très loin.

 

Avec Dating, annoncé lors de sa conférence F8, Facebook ne fait donc que mettre en forme un usage déjà très populaire. Mais avec ses 2,3 milliards de membres, le site débarque avec une force de frappe atomique. De quoi sérieusement inquiéter les leaders du secteur. D’ailleurs, au moment même de l’annonce de ce service, le cours de l’action de Match, la maison mère mère de Tinder s’écroulait de 15% pour finalement terminer en repli de 20%.

Car oui, Facebook a de nombreuses cartes en main pour devenir un acteur de poids dans ce secteur très juteux. « Il y a 200 millions de personnes sur Facebook qui se disent célibataires. Clairement, il y a quelque chose à faire », a lancé le PDG. L’objectif ne serait néanmoins pas de faciliter les rencontres occasionnelles : « Ce sera destiné à construire des relations authentiques et durables, pas seulement des plans d’un soir ». On verra…

Concrètement, un utilisateur de Facebook pourra se créer un nouveau profil, en parallèle de son compte principal. Ce nouveau profil destiné aux rencontres sera isolé du compte historique afin que ses contacts ne puissent être au courant. Ce profil « dating » sera complété par une messagerie qui ne permettra d’envoyer ni liens ni fichiers, par sécurité.

Les algos de Facebook permettront d’associer son profil avec d’autres en fonction d’amitiés ou de goûts communs. Mais le géant assure que les données fournies ne serviront pas à vous envoyer de la pub ciblée…

La date du lancement du service n’a pas été communiqué. 

Go to Source


bouton-devis