Faille Spectre : AMD va finalement déployer un patch, et vite

Faille Spectre : AMD va finalement déployer un patch, et vite

Le 3 janvier dernier, une équipe d’ingénieurs de Google révélait l’existence de deux failles de sécurité, baptisées Spectre et Meltdown, affectant la plupart des processeurs sur le marché. Le jour même de cette annonce, AMD publiait un communiqué expliquant que, oui, ses processeurs sont concernés, mais uniquement par la première variante de la faille Spectre (il y en a trois au total).

Or, un patch au niveau du système d’exploitation suffirait pour combler cette faille, ajoutait AMD, refilant ainsi le bébé à Microsoft et consorts. Sauf que le fondeur vient d’annoncer que finalement, ses produits sont bien affectés par la seconde variante de la faille, même s’il pense qu’une attaque exploitant cette vulnérabilité serait difficile à mener. Notez que les GPU Radeon ne peuvent techniquement pas être concernés par ces failles, précise la société.

AMD va donc déployer un correctif : « nous avons défini des démarches supplémentaires, une combinaison de mises à jour du microcode des processeurs et de correctifs au niveau OS que nous mettrons à disposition de nos clients et partenaires pour atténuer encore la menace », écrit le fondeur dans son communiqué.

Les premiers processeurs servis seront les AMD Ryzen et Epyc, le fondeur prévoit de déployer les correctifs avant la fin de la semaine pour ces modèles. Les puces plus anciennes obtiendront quant à elles leurs patchs au cours des prochaines semaines. On espère maintenant qu’ils ne réduiront pas trop les performances des puces.

À lire également : 

 

Rejoignez la conversation