Firefox pour iOS empêche les sites web de vous suivre à la trace

Firefox pour iOS empêche les sites web de vous suivre à la trace

Si le scandale entourant Facebook vous a effrayé, vous pourriez apprendre avec intérêt que Firefox pour iOS est désormais équipé par défaut d’un système qui empêche les sites web de pister votre navigation.

Le navigateur Mozilla disposait déjà de ce mode sous forme d’une option qui bloque les logiciels de pistage dont se servent les sites, les annonceurs ainsi que les géants comme Facebook et Google. Elle est désormais activée par défaut.

« Chez Mozilla, nous avons toujours pensé qu’il est important de respecter la vie privée des personnes et de leur donner le pouvoir de décider quelle information ils veulent et ne veulent pas partager », explique Nick Nguyen, vice-président de Firefox, dans un billet de blog. « Aujourd’hui plus que jamais les consommateurs attendent cela des entreprises avec lesquelles elles partagent leurs données ».

En effet, Facebook est actuellement dans la tourmente en raison de sa connaissance très personnelle des 2 milliards de personnes qui utilisent le service. Dans le cas du réseau social, la plupart de ces données sont fournies volontairement par les utilisateurs. Mais il y a aussi une technologie de pistage qui permet d’afficher des publicités sur Facebook pour une entreprise dont vous avez visité le site web récemment. Et il existe de très nombreux sites pratiquant le même pistage dont vous n’avez jamais entendu parler.

Les effets vertueux de la protection contre le pistage

La protection contre le pistage est de plus en plus répandue dans les navigateurs. Brave, le navigateur de Brendan Eich, cofondateur de Mozilla, bloque tous les traqueurs. Safari d’Apple utilise une technologie de prévention intelligente du pistage qui empêche les logiciels de vous suivre au fil de votre navigation web.

On ignore encore si Mozilla prévoit d’étendre ce système de protection, mais c’est une possibilité. « Nous évaluerons l’opportunité d’élargir le dispositif en fonction de l’usage de la version iOS », a déclaré la fondation.

La protection contre le pistage a un autre effet vertueux : elle accélère le chargement des pages web et contribue ainsi à réduire la consommation d’énergie du smartphone. Ce mode est activé par défaut sur Firefox pour Windows, MacOS et Android, mais seulement en navigation privée.

Il arrive parfois que le boycott du pistage se traduise par des problèmes de fonctionnement avec les sites web. Mais en janvier, Mozilla a révélé un résultat surprenant à l’issue d’un test à grande échelle : les utilisateurs de Firefox ayant activé la protection contre le pistage remontaient moins de problèmes avec les sites web.

Firefox est utilisé par des dizaines de millions de personnes sur les ordinateurs, mais il est nettement moins répandu sur smartphones et tablettes où Safari et Chrome sont intégrés nativement.

à lire aussi