Free Mobile bon dernier pour la qualité du réseau data

La dernière enquête de l’Arcep de juin 2017 sur la qualité de service mobile montre un très gros retard de Free Mobile comparé à ses concurrents Orange, SFR et Bouygues Telecom. Si les appels et la réception de SMS ne pose aucun souci pour le trublion des télécoms, c’est en revanche chaotique pour la navigation web et la vidéo.

Free Mobile accuse un retard certain par rapport à ses concurrents en particulier en termes d’affichage web et lecture vidéo sur son réseau mobile. (crédit : Arcep)

Si les Français sont de plus en plus adeptes de la consultation de services mobiles en tous genres (navigation web, vidéos, réseaux sociaux…), tous ne sont pas égaux en termes de débits et de qualité d’affichage des contenus. Loin de là même comme on peut se rendre compte à la lumière des derniers résultats de la 18e enquête annuelle d’évaluation de la qualité de services opérateurs mobiles métropolitains. « Tous les opérateurs, à l’exception de Free Mobile, ont amélioré la qualité de leurs services data. Orange affiche les meilleurs résultats sur l’ensemble de l’enquête. Bouygues Telecom et SFR sont au coude à coude. Enfin, Free Mobile affiche des résultats sensiblement moins bons sur un grand nombre d’indicateurs », indique l’autorité de régulation des télécoms.

Free Mobile Arcep

Extrait des résultats de l’enquête de juin 2017 de l’Arcep sur la qualité de service mobile. (crédit : Arcep)

Une politique tarifaire agressive pour faire passer la pilule ?

Au niveau national par exemple, le débit moyen constaté lors de téléchargements de fichiers atteint 17 Mb/s pour Free Mobile contre 24 Mb/s pour Bouygues et SFR et 29 Mb/s pour Orange. En termes de navigation web et de vidéo en ligne, les résultats sont sans équivoque : là où chez Free Mobile 57% des pages web sont chargées en moins de 10 secondes, chez Bouygues, SFR et Orange, ce taux grimpe respectivement à 83%, 85% et 88%. Pour les vidéos en ligne c’est également le chaos avec seulement 54% de vidéos de 2 minutes affichées avec une qualité parfaite contre 80% pour SFR et Bouygues et 84% chez Orange. Les voyageurs en voitures ou empruntant les réseaux ferrés ne sont pas mieux lotis. Dans les métros, seulement 9% des pages web sont chargées en moins de 10 secondes contre 21% à 25% chez les concurrents et dans les TGV on arrive à 13% pour Free contre 59, 61% et 72% respectivement pour Bouygues, SFR et Orange.

Si les utilisateurs du réseau Free Mobile devront encore patienter avant que la qualité de service mobile ne monte en puissance, ces derniers peuvent toutefois se consoler par une politique tarifaire agressive du trublion qui a annoncé il y quelques jours 25 Go de roaming 3G en Europe et aux USA sans aucune augmentation des prix de ses forfaits.

Go to Source