Galaxy S10 : trois versions pour contrer les iPhone Xs Max et Xr

Galaxy S10 : trois versions pour contrer les iPhone Xs Max et Xr

Samsung aurait choisi de suivre l’exemple d’Apple en développant un trio de Galaxy S10 ainsi qu’une version 5G aux Etats-Unis. Selon les informations de Bloomberg, le Galaxy S10 actuellement identifié sous le nom de code « Beyond » ferait à peu près la même taille que le Galaxy S9 de 5,8 pouces. Il intègrerait un triple capteur photo arrière et une caméra frontale sous l’écran.

Son écran Oled sera apparemment courbé des deux côtés avec des coins arrondis, pratiquement pas de bordure en haut ou en bas et a un capteur d’empreintes digitales sous l’écran, toujours selon Bloomberg.

Samsung s’alignerait sur les iPhone Xs et Max et Xr avec un Galaxy S10 « Plus » ainsi qu’une déclinaison plus abordable sans écran recourbé ni capteur d’empreintes invisible. L’un de ces modèles pourrait ne pas voir de prise casque. Une information dont nous avions déjà en tendu parler cet été.

Par ailleurs, Samsung serait en pourparlers aux Etats-Unis avec l’opérateur Verizon en vue de lancer un Galaxy S10 compatible 5G.
Le « Galaxy X » à écran pliable ne serait pas présenté en novembre

L’article de Bloomberg évoque également le téléphone à écran pliable, nom de code « Winner », pour lequel Samsung n’aurait pas encore choisi entre des prototypes à écran vertical et horizontal. Ce qui laisse penser que nous le ne verrons peut-être pas en novembre comme l’annonçaient les dernières rumeurs. Ce smartphone n’aura pas de capteur d’empreintes digitales intégré sous l’écran comme le S10 mais un écran supplémentaire de 4 pouces qui permettra de vérifier les messages et les courriels sans le déplier.

Il y a peu, D.J. Koh, le P-dg de Samsung Mobile a indiqué que ce smartphone à écran liable sera une tablette multitâche « vraiment pertinente pour nos clients ». Le géant coréen doit faire face à la concurrence acharnée de Huawei qui compte présenter son propre smartphone à écran pliable en novembre alors qu’il cherche à détrôner Samsung de sa place de numéro un mondial.

à lire aussi

 

Rejoignez la conversation