Gestion des identités et des accès : comment choisir entre les solutions logicielles et le Saas

Les responsables de la gestion du risque et de la sécurité axés sur l’IAM doivent analyser les moteurs opérationnels et technologiques, ainsi que le coût total de possession, pour faire le choix approprié.

Principales difficultés

■ L’adoption rapide du cloud computing pour les collaborateurs, le remplacement des systèmes d’IAM orientés sur les consommateurs et développés en interne et les nouvelles initiatives entre entreprises dépassent les capacités des programmes d’IAM à fournir une gestion des identités et de l’accès efficace, efficiente et propice aux activités.

■ La transition d’un ensemble de compétences en configuration vers un ensemble de compétences DevOps exacerbe les difficultés qu’éprouvent de nombreuses entreprises pour trouver et conserver le personnel ou les compétences nécessaires pour gérer les implémentations de logiciels d’IAM et les étendre au cloud.

■ L’utilisation de fonctionnalités de gestion de l’accès via un SaaS est relativement simple. En revanche, le remplacement d’un logiciel d’IAM personnalisé pour prendre en charge les architectures d’applications historiques avec l’IAM en mode SaaS peut s’avérer coûteux et difficile.

À l’attention des responsables de la gestion du risque et de la sécurité chargés de fournir des capacités efficaces d’IAM

■ Identifiez les moteurs opérationnels clés de votre vision en matière d’IAM et élaborez une stratégie en prenant en compte les avantages de l’IAM en mode SaaS : réalisation plus rapide de la valeur, flexibilité de l’IAM pour les nouvelles applications et atténuation des problématiques de dotation en personnel pour les déploiements des logiciels d’IAM.

■ Évaluez le déploiement approprié d’une stratégie d’IAM en mode SaaS (solution autonome (remplacement) ou hybride) par rapport à un logiciel d’IAM existant en identifiant les cas d’utilisation entre entreprises (B2B), entre entreprise et consommateur (B2C) et de la transition du personnel vers un SaaS.