Google accusé d'avoir volé la technologie du projet Loon

Comme d’autres géants du Web, et notamment Facebook, Google dispose de son projet visant à fournir un accès Internet au plus grand nombre. La firme de Mountain View a mis au point le projet Loon basé sur des ballons atmosphériques.

Mais Google est-il le véritablement le créateur de ce concept ? D’après la société Space Data, Google X lui a tout simplement volé la technologie derrière le projet Loon. Elle vient ainsi de déposer plainte contre la maison-mère de Google, Alphabet.

Larry Page et Sergey Brin en visite chez Space Data

Le plaignant accuse Google d’exploiter ses informations confidentielles et secrets commerciaux partagés avec le géant en 2007 dans le cadre d’un accord mutuel de confidentialité et de non-divulgation.

D’après Space Data, Loon enfreint par ailleurs deux de ses brevets relatifs notamment à des plateformes et méthodes de communication. Contacté par ZDNet, Google n’a pas souhaité faire de commentaires.

Space Data a été fondée en 1997 et depuis 2004, elle a commencé à offrir des services commerciaux sans fil par l’intermédiaire de ballons stratosphériques. Dans sa plainte, elle précise qu’une douzaine d’employés de Google, dont les fondateurs Larry Page et Sergey Brin, ont visité en 2008 ses usines en Arizona.

« Space Data et Google ont engagé des discussions approfondies au sujet de l’activité de Space Data, y compris sa technologie et son modèle financier, et Google a également eu accès à la ligne de production de ballons de Space Data et au centre d’exploitation réseau où ils ont vu une carte de ballons dans le ciel et la couverture des communications sans fil assurée par Space Data sur 1/3 des États-Unis » est-il encore mentionné dans la plainte.

Go to Source